Côte d’Ivoire : La première tranche de l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCP) inauguré ce jeudi

La première tranche des infrastructures de l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCP) a été inaugurée ce jeudi 10 juin 2021 à Jacqueville, sous la présidence du Premier ministre Patrick Achi et en présence de Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe des affaires étrangères de la République française.   

Le ministre d’État ministre de la Défense a à l’occasion de cette cérémonie rendu hommage à son prédécesseur feu Hamed Bakayoko qui a porté selon lui, à bras le corps le projet en l’inscrivant comme priorité au titre du ministère de la Défense. Tout comme le ministre d’État ivoirien, le ministre français de l’Europe a rendu hommage à l’ancien Premier ministre, Hamed Bakayoko pour sa détermination dans l’aboutissement du projet. « Je voudrais rendre hommage à feu Hamed Bakayoko qui était au départ de cette réalisation et qui a fait preuve d’une grande détermination pour son aboutissement, nous pensons à lui » a déclaré Jean-Yves Le Drian.

Le ministre Ouattara Tené Birahima a indiqué que cette tranche permettra le démarrage des activités d’entraînement de formation des cadres et de réflexion stratégique sur un site adapté. « Ce site a une contenance de 1100 hectares avec des réalisations d’environ 15 milliards de FCFA. Ces réalisations permettent d’accueillir une structure de direction, d’assurer simultanément trois stages de formation de 25 stagiaires, d’héberger 25 stagiaires et en nourrir 80, d’entraîner des unités dans le domaine de contre terrorisme en milieu urbain et rural, du tir et de la protection rapprochée », a expliqué, le ministre d’État, ministre de la Défense.

Les infrastructures inaugurées permettent de mettre en œuvre les trois piliers de formation de l’AILCP. À savoir, l’entrainement pour les unités spécialisées, principalement des forces spéciales, la formation des cadres acteurs de la lutte antiterroriste issus du ministère de la Justice de la Défense et de l’Intérieur, la recherche stratégique sur l’étude de la menace terroriste...

Cette première tranche fonctionnelle devrait être suivie d’autres travaux estimés à accroître les capacités d’accueil et de formation. Le ministre d’État a annoncé que les travaux restants à réaliser sont estimés à 25 milliards de FCFA pour lesquels la recherche et la mobilisation des ressources doivent être lancées très bientôt.

La France et la Côte d’Ivoire, unies contre le terrorisme

Annoncé en 2017 par leurs présidents Alassane Ouattara et Emmanuel Macron, le projet de l’AILCP a été l’objet d’un travail acharné entre le Gouvernement ivoirien et le Gouvernement français. La Côte d’Ivoire et la France partenaires fondateurs de ce projet ambitieux comptent sur l’implication d’autres partenaires pour poursuivre ensemble le développement de cette Académie.

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe des affaires étrangères de la République française a rassuré les partenariats africains quant au soutien de son pays dans la lutte contre le terrorisme. « Nos partenaires africains peuvent compter sur le soutien de la France, aussi bien en terme financier et de coopération technique. Plusieurs de nos experts ont déjà rejoint l’Académie. L’Australie, le Pays-Bas, la Norvège ont déjà répondu présents. L’internationalisation de l’Académie va se poursuivre », a-t-il déclaré.

Pour Jean-Yves Le Drian, le fléau du terrorisme est une menace qu’il faut combattre. Il a mentionné que cette Académie sera à mesure de résoudre plusieurs questions qui se posent aux États. « Comment lutter efficacement contre des groupes terroristes plus mobiles que jamais et désormais capables d’étendre leurs rayons d’action aux confins du Sahel pour tenter de desserrer l’étau dans lequel, ils se trouvent pris ? Comment les empêcher d’apporter ici leur stratégie du KO pour affecter des États et soumettre les populations et en s’imposant par la violence de l’instrumentalisation de l’aspiration encore insatisfaite ? Comment rendre impossible, la connexion qu’ils cherchent à réaliser avec des groupes de la région du bassin du lac Tchad ».

À ces questions cruciales, M. Le Drian estime que les États doivent apporter, une double réponse en unissant leurs forces, avec l’appui de la France, des Européens, de la communauté internationale.

Il a exhorté les États de la région à intensifier leur coopération militaire, sécuritaire et judiciaire en agissant avec la même énergie, avec la même exigence sur l’ensemble du spectre du contre-terrorisme.

À noter qu’avant l’inauguration de l’Académie Internationale de Lutte contre le Terrorisme basée à Jacqueville, le Premier ministre Patrick Achi a présidé la cérémonie de signature de la convention sur la gestion de l’AILCP.

 Le document a été paraphé par le ministre d’État, ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara représentant la partie ivoirienne et le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

« Nous venons de signer l’accord de partenariat sur la gestion de l’Académie Internationale de Lutte contre le Terrorisme qui est une initiative née depuis 2017 entre le Président français Emmanuel Macron et le Président ivoirien Alassane Ouattara. La mise en place de cette académie repose essentiellement sur la formation d’une unité spéciale militaire basée sur le partage de renseignements et aussi sur la formation de magistrats pour gérer tous les aspects relatifs aux conflits terroristes », a expliqué Téné Birahima Ouattara.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1744472 : 1.66 mb
MEMORY : 1526528 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.