Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo, Facebook et Twitter seront saisis pour fermer des comptes portant son nom (Me Habiba Touré)

L’avocate de l’ancien président de la république de Côte d’Ivoire, Me Habiba Touré, a annoncé mercredi 23 juin 2021 que Facebook et Twitter seront saisis pour la fermeture immédiate des comptes portant le nom de l’ex-chef d’Etat, M. Laurent Gbagbo.   

« Depuis quelque temps, des propos sont attribués à M. Laurent Gbagbo sur des comptes Facebook, Twitter et autres. Nous tenons à rappeler que M. Gbagbo ne dispose d’aucun compte sur les réseaux sociaux », a écrit Me Habiba Touré dans une note.

« Pour l’heure, nous saisissons Facebook et Twitter pour faire fermer tous les comptes usant abusivement du nom de M. Laurent Gbagbo », pouvons-nous lire sur cette note signée de Me Habiba Touré.

Selon l’avocate, l’ancien chef d’Etat « ne disposait que d’une page Internet qui est actuellement en maintenance » et « au moment opportun, il lui sera créé des comptes officiels sur les réseaux sociaux ».

Rappelons que M. Laurent Gbagbo a regagné la Côte d’Ivoire, le jeudi 17 juin dernier après dix ans d’absence dans le pays. Il a été définitivement acquitté par la Cour pénale internationale le 31 mars 2021 dans l’affaire de crimes contre l’humanité perpétrés lors des violences postélectorales ivoiriennes de 2010-2011.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1694728 : 1.62 mb
MEMORY : 1495216 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.