Côte d’Ivoire : Le député Kouassi Bodi Théodore utilise l’image de Simone Gbagbo pour ses affiches de campagne, le FPI dément tout soutien au candidat PDCI

Le député sortant de Diégonefla, l’Honorable Kouassi Bodi Théodore, est accusé d’avoir frauduleusement utilisé l’image de l’ex-Première Dame, Simone Ehivet Gbagbo, sur ses affiches de campagne.
Ce fait intervient au moment où le PDCI-RDA, son parti, traîne en procès le RHDP pour l’utilisation illicite de son logo
.

Tous les moyens sont-ils bons ?

Le député PDCI de Diégonefla, l’Honorable Kouassi Bodi Théodore est bien décidé à faire peau neuve pour convaincre à nouveau les électeurs de sa circonscription, le samedi 13 octobre 2018. Quoi de plus judicieux que l’utilisation d’une image très forte, comme celle de Simone Gbagbo qui ne cesse de se draper du manteau de la réconciliation nationale et du pardon depuis sa sortie de prison, en août dernier.

Sur l’une de ses affiches où l’on peut d’ailleurs lire le slogan « Ensemble pour la Paix, Pour la Cohésion Sociale et le Développement dans la région du Gôh », on voit la photo du député côtoyer celle de Simone Gbagbo. L’ex première Dame aurait-elle accordé sa bénédiction au député sortant du PDCI ? Serait-ce un soutien tacite ?

Le service de communication de Simone Gbagbo dément tout soutien de l’ex Première Dame au député PDCI

Non apparemment, si l’on s’en tient aux déclarations des différents canaux chargés de la gestion de l’image de Simone Ehivet Gbagbo. Ils informent que la dame de fer du FPI s’insurge contre l’usage de son image dans les affiches de campagne du candidat PDCI, Kouassi Bodi Théodore. L’ancienne Première Dame ne serait mêlée ni de loin ni de près à cette manipulation qu’il qualifie de « honteuse ». L’on justifie cette position par le fait que le Front Populaire Ivoirien (FPI), tendance Aboudramane Sangaré, a appelé au boycott de cette élection qu’il entrevoit comme une mascarade.

En agissant ainsi, sans l’aval de Simone Gbagbo, il est clair que le député sortant de Diégonefla flirte avec l’illégalité. En attendant une probable explication de ce dernier, rappelons que son parti, le PDCI, intente un procès au RHDP pour des faits similaires. En effet, le RHDP a inclus le logo du PDCI dans le sien alors que ce parti s’est officiellement retiré de la plateforme politique au pouvoir.

Paula K. avec Alex Dimeco,Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1706976 : 1.63 mb
MEMORY : 1506040 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.