Publicite

Côte d’Ivoire : Le Gouvernement apporte sa compassion aux parents des victimes de l’incendie de Grand-Bassam

Suite au drame survenu ce mercredi 25 juillet à Grand-Bassam, le Gouvernement ivoirien a dépêché, au chevet des parents des victimes, la Ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la lutte contre la Pauvreté, Mme Mariatou Koné, pour exprimer toute sa compassion et son soutien en ces moments difficiles. Sur les lieux du sinistre, la Ministre a pu s’imprégner de la désolation semée par cet incendie qui a fait, en tout, 9 morts dont 7 enfants venus passés les vacances chez leur « mémé ». 
Publicite

Mariatou Koné apporte le soutien de l’Etat

Quelques heures après l’incendie qui a emporté 9 personnes au quartier Mockeyville de Grand-Bassam, une commune à la périphérie d’Abidjan, le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a dépêché la Ministre Mariatou Koné sur les lieux du sinistre pour exprimer le « Yako » du gouvernement ivoirien. Madame la Ministre s’est d’abord rendue à l’Hôpital général de Grand-Bassam où se trouve, entreposés, les corps des 8 victimes de l’incendie. Là, la Ministre a partagé la peine des parents des victimes encore sous le choc. « C’est une situation dramatique et triste parce que 9 personnes ont perdu la vie suite à un incendie dont on ne sait pas encore l’origine. Nous sommes venus apportés le soutien et le réconfort du Gouvernement à cette famille qui est éplorée » a dit Madame la Ministre Mariatou Koné.

Scène de désolation au quartier Mockeyville

La Ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la lutte contre la Pauvreté est aussi allée sur les lieux de l’incendie pour constater de visu l’ampleur du sinistre. Là, les parents, proches et habitants du quartier étaient encore sous le choc. Dohou Angeline, la sœur de la « mémé » qui a péri dans l’incendie avec enfants, petits-enfants et servante, est inconsolable. Elle confie que « C’est l’un des voisins, un maçon en face, qui a vu la fumée chez Mémé, c’est comme ça qu’on l’appelle, c’est lui qui a alerté les voisins. Il a sauté la clôture, parait-il, mais la fumée était déjà intense, c’était trop tard, il ne pouvait pas rentrer. ». On connait la suite, la maison de 4 pièces est partie en fumée et ses 9 occupants, dont 5 enfants venus passés les vacances scolaires chez leur mémé, sont morts asphyxiés.  Maintenant, il appartient à la police criminelle de faire toute la lumière sur les causes du drame afin de savoir ce qui s’est réellement passé cette nuit-là.


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1683864 : 1.61 mb
MEMORY : 1474600 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.