Publicite

Côte d’Ivoire : Le ministère de l’Intérieur sévit, Evariste Méambly candidat aux élections régionales dans le Guemon interpellé en pleine conférence de presse

Le candidat indépendant aux élections régionales dans le Guemon, Evariste Méambly a eu maille à partir avec les forces de l’ordre, à Angré Château (Cocody), alors que celui-ci tentait d’organiser une conférence de presse, ce mardi.
Publicite

D’après les informations qui nous sont parvenues, le candidat déchu au conseil régional avait donné rendez-vous à la presse ce jour pour expliquer les contours du report de ces élections dans le Guemon suite aux évènements à Facobly qui ont conditionné leur ajournement.

En effet, la Commission Electorale Indépendante (CEI) avait publié le mardi 16 octobre 2018, un communiqué informant de quelques dysfonctionnements dans des bureaux de vote dans la sous-préfecture de Guezon, et le département de Facobly, justifiant le report des scrutins même si dans l’ensemble tout s’était bien déroulé, dans les autres villes du Guemon.

Mais son projet a été freiné par des éléments de la police nationale qui visiblement ont agi sous les instructions du ministre de l’intérieur, Sidiki Diakité qui avait récemment mis en garde les candidats protestataires à ces élections, en raison des évènements malheureux survenus à Abidjan et l’intérieur du pays ayant causé 05 morts et des blessés.

Rappelons également qu’Evariste Méambly a refusé de se présenter à ces élections régionales sous la bannière du Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) et y est allé en indépendant.   

Casimir Boh/Akody.com
Balise : Cote d'ivoire

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1691376 : 1.61 mb
MEMORY : 1470672 : 1.4 mb