Publicite

Côte d’Ivoire : Le PDCI d’accord pour le parti unifié, mais après 2020

Le PDCI-RDA, réuni en bureau politique dimanche, a mis un point d’honneur à trier l’ivraie du bon grain et surtout à fixer les règles du jeu. Le PDCI veut bien du parti unifié, mais seulement après 2020 !

Nul n’entre ici s’il est pro-parti unifié

Bien qu’il n’était pas écrit au fronton du siège du PDCI-RDA que nul n’entre dans ce temple s’il n’est anti-parti unifié, cela avait tout l’air. Réunis ce dimanche 17 juin dans le cadre de son bureau politique, le PDCI a tenu à trier l’ivraie du bon grain. Les discussions ont été très houleuses entre, d’un côté, les farouches opposants au RHDP et, de l’autre, ses plus fidèles défenseurs. Parmi ceux-là, il y a plusieurs cadres PDCI-RDA nommés dans le gouvernement ou les institutions de la République : Daniel Kablan Duncan, Jeannot Ahoussou ou encore Kobenan Adjoumani. Mais, comme un match déjà joué d’avance, les griots du parti unifié ont vite plié bagages. Hués par la foule très hostile, ils ont dû faire profil bas et sortir par la petite porte.
Publicite

Triomphe pour les anti parti unifié

Daniel Kablan Duncan et compagnie étaient clairement en infériorité numérique face aux anti parti unifié ce dimanche. Ces derniers ont été chaleureusement acclamés par les militants visiblement heureux de retrouver en un morceau le premier parti de Côte d’Ivoire. Ils leur semblaient que le bateau PDCI-RDA prenait l’eau de toute part comme un Titanic. Mais, il y a encore, au PDCI, des gens comme Jean Louis Billon et Maurice Kacou Guikahué pour perpétuer ce qu’ils appellent « l’héritage d’Houphouët Boigny ». Désormais, au PDCI-RDA, deux clans se regardent en chiens de faïence et cela risque de pousser beaucoup vers la sortie. Déjà qu’on les juge plus proches du RDR que du PDCI, les pro parti unifié n’auront guère de difficulté à retourner la veste.
 
Parti unifié OUI mais pas maintenant

Au cours de ce bureau politique, plusieurs résolutions ont été prises dont la plus importante concerne l’avenir du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP). Le PDCI a balayé toutes les espérances du RDR en disant que le parti unifié n’est pas pour maintenant. En effet, il a été décidé que, s’il devait y avoir parti unifié, cela devrait être après 2020. Evidemment, l’on serait tenté de se demander pourquoi attendre après 2020 ? Cela crève les yeux, Henri Konan Bédié et le PDCI veulent d’abord que le RDR leur renvoie l’ascenseur. Au nom de l’appel de Daoukro, lancé en 2015, le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire demande l’alternance au sommet de l’Etat en 2020, comme dans le cadre d‘une tontine de quartier. 

La balle dans le camp du RDR

Le Rassemblement Démocratique des Républicains (RDR) saura-t-il remercier le PDCI pour le reniement de soi depuis 2010 ? A ce sujet, le Président Alassane Ouattara a été très clair. Que le meilleur gagne, a-t-il laissé suggérer. Ce qui signifie que le candidat du RHDP pourrait provenir de n’importe quel parti de la coalition. Ainsi, même les petites formations politiques comme l’UDPCI et le MFA se sont mises à rêver, renouvelant à l’occasion leur alliance, de plus bel. 

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant / Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1715096 : 1.64 mb
MEMORY : 1485680 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Akody.com utilise les cookies pour suivre et compter les articles que vous avez lus. Ceci nous permet d'informer nos partenaires qui font la publicité sur notre site. En continuant, vous acceptez les termes d'utilisation de notre site.