Publicite

Côte d’Ivoire : Le secteur de l’assurance a généré un chiffre d’affaires de plus de 308 milliards FCFA en 2016

APA-Abidjan (Côte d’Ivoire)

Le secteur de l’assurance en Côte d’Ivoire a enregistré un chiffre d’affaires de plus de 308 milliards de Fcfa en 2016 contre 279 milliards Fcfa l’année précédente, a annoncé, jeudi, à Abidjan, Simplice Bah Kouakou, Sous-Directeur des agréments, des études et des statistiques à la Direction des assurances au Trésor public.
Publicite
Le chiffre d’affaires de l’exercice 2016 s’est établi à 308,28%, soit 132,77 milliards Fcfa pour les sociétés d’assurance vie et 175,51 milliards Fcfa pour les sociétés d’assurance non vie, a précisé M. Kouakou lors d’une communication à la faveur de la première édition du Salon africain des assurances (SADA) ouverte, jeudi, à Abidjan autour du thème, ‘’ qu’est-ce-que les assurances ?’’.

Ces données témoignent du dynamisme d’un marché très concurrentiel constitué d’une trentaine de  compagnies d’assurance opérant en Côte d’Ivoire. Le chiffre d’affaires du secteur connaît un taux moyen annuel d’accroissement de 8%.


La Côte d’Ivoire représente dans l’espace de la Conférence interafricaine des marchés de l’assurance (Cima) une part de 27,47%. Le pays enregistre un taux de pénétration de 1,7%, une performance qui devrait être améliorée avec l’accroissement des investissements sectoriels.

La multiplication de grands projets d’infrastructures contenus dans le programme national de développement du pays ainsi que l’afflux d’investissements privés ont permis aux compagnies d’assurance de conforter leurs activités et de se créer de la plus-value.

Cependant, une faible proportion de la population ivoirienne bénéficie de la protection sociale contre le risque maladie. Les compagnies devront adapter leurs offres pour maintenir leur compétitivité sur le segment assurance-maladie.

L’Etat a mis en place de la Couverture maladie universelle (CMU) dont les premières prestations devraient bientôt être étendues à l’ensemble des couches sociales.

L’assurance en Côte d’Ivoire est obligatoire pour les opérateurs économiques exerçant dans certaines professions, tel le transport routier. Le trésor public a inscrit dans son programme d’activités 2016 et 2017 une campagne de sensibilisation à l’attention des opérateurs économiques exerçant les professions concernées par cette obligation.

La première édition du Salon africain des assurances (SADA) qui s’achève, samedi, est meublée par des panels, des communications et des stands.

PIG/ap/ls/APA
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1719888 : 1.64 mb
MEMORY : 1500720 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.