Côte d'Ivoire : Les parents de Gbagbo dépêche KKB auprès de Ouattara, tout sur cette affaire

Le ministre Kouadio Konan Bertin (KKB), en charge de la Réconciliation nationale, a été reçu à Mama, village dont est originaire Laurent Gbagbo, l’ex-président ivoirien en attente de son éventuel procès en appel à la Cour pénale internationale (CPI). C'était le dimanche 24 janvier 2021.

Retour en Côte d'Ivoire: Ce que KKB a promis aux parents de Gbagbo à Mama

Pour l’occasion, c’est la chefferie de Mama qui a été choisie pour abriter la rencontre d’échange entre l’émissaire du chef de l’Etat Alassane Ouattara et les parents de Laurent Gbagbo. Kouadio Konan Bertin, le ministre de la Réconciliation nationale, a été reçu dimanche à Mama. Plusieurs questions, à savoir le retour en Côte d’Ivoire de l’ex-président ivoirien et la libération des prisonniers politiques étaient au menu des échanges. « Je suis dans la région de Gagnoa et il était important que je vienne vous saluer; présenter mes vœux de nouvel an à mes parents de Mama que vous êtes (…) Je ne suis donc pas venu ici pour faire la politique », a tenu à préciser le membre du gouvernement.

KKB a toutefois rassuré la chefferie de Mama, localité située dans la sous-préfecture de Ouragahio, que le retour en Côte d’ Ivoire de leur « fils » Laurent Gbagbo, est pour « bientôt ». « J’ai été plusieurs fois leur rendre visite (Gbagbo et Blé) à La Haye au moment où ce n’était pas donné à tout le monde. Nous sommes toujours dans cette même disposition d’esprit. Nous continuons à œuvrer pour leur retour en Côte d’Ivoire », a confié l’ancien président de la Jeunesse du PDCI.
L'important message que la chefferie de Mama a confié au ministre KKB pour transmettre à Ouattara

La chefferie de Mama était pour l’occasion représentée par le chef de terre, Goli Obou Joseph, qui n’a pas omis de confier une importante mission à leur hôte. Celle de plaider auprès du président Alassane Ouattara, la libération des prisonniers civils et militaires des crises de 2010 et de 2020. « Mon fils, retourne auprès du président, transmets-lui mon message », a déclaré le chef de terre de Mama, Goli Obou Joseph, qui a affirmé que cette décision du président de la République, devrait entraîner une « réconciliation totale » entre les Ivoiriens. La Côte d’Ivoire, faut-il le rappeler, sort d’une tragique crise électorale qui a sérieusement entamé son tissu social.


Afrique-sur7

Laisser un commentaire

PEAK : 1716776 : 1.64 mb
MEMORY : 1504984 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.