Côte d’Ivoire : Les pompiers civils en grève du jeudi 29 juillet au samedi 31 juillet (syndicats)

Les accidentés et autres incendiés ne verront pas l’intervention des pompiers civils sur la période allant du jeudi 29 juillet au samedi 31 juillet 2021. Ces pompiers disent être en colère contre leur tutelle et ont à cet effet, déposé un préavis de grève au ministère de l’Intérieur et de la Sécurité le lundi 19 juillet 2021 dernier.   

Réunis au sein de l’assemblée générale du Syndicat des Agents de la Protection Civile de Côte d’Ivoire (SAPC-CI) et celle de l’Union Nationale des Pompiers Civils de Côte d’Ivoire (UNAPC-CI), ces agents de l’Office National de la Protection Civile menacent d’entrer en grève du jeudi 29 juillet au samedi 31 juillet 2021, aucun service minimum ne sera assuré et le matériel roulant sera stationné dans la cour des différentes préfectures du pays. Une grève illimitée si rien n’est fait après ces trois jours de préavis.

« Du jeudi 29 juillet au samedi 31 juillet inclus, tous les pompiers civils observeront un arrêt de travail dans les trente (30) centres de secours d’urgence (CSU) et à la Direction de l’ONPC, pour manifester leur mécontentement devant l’indifférence des autorités à leurs souffrances… », ont déclaré les deux syndicats, regroupés dans l’intersyndicale de cette corporation.

Les pompiers civils réclament le rappel de 16 mois de la prime COVID-19, l’homologation de leurs galons, l’indemnité de risque, d’astreinte et de sujétion, et la revalorisation de leur prime trimestrielle de 50 %.

L’intersyndicale précise que pendant ces trois jours de protestation, « aucun service minimum ne sera assuré » et tous les engins de travail seront déposés dans les différentes préfectures afin d’y être protégés.

Les pompiers expliquent être arrivés à cette décision d’arrêt de travail, en raison de quatre demandes successives d’audience à leur ministre de tutelle, restées sans suite. Ils espèrent être reçus en audience avant le début de la grève.

L’on dénombre au total plus de 1800 pompiers civils en Côte d’Ivoire, répartis dans 30 CSU, à travers le pays, et à la Direction de l’Office national de la protection civile (ONPC) à Abidjan.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1749904 : 1.67 mb
MEMORY : 1534064 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.