Côte d’Ivoire : Les Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire mandatés par le Gouvernement pour la promotion de la réconciliation nationale

Deux semaines après leur sortie polémique sur le 3ème mandat du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, les Rois et Chefs traditionnels ont eu une rencontre avec le Ministre chargé des Affaires politiques, M. Amadou Soumahoro. Au menu des discussions, l’amnistie accordée à 800 prisonniers politiques, le 6 août 2018, et la réconciliation nationale.


Le gouvernement mission les gardiens de la tradition

Le Ministre chargé des Affaires politiques, M. Amadou Soumahoro, a rencontré, hier les Rois et Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire pour leur confier une mission : celle d’aller à la rencontre des Ivoiriens pour leur parler de la nécessité de la réconciliation nationale. Il les a invités à s’impliquer davantage dans la construction de la paix, de la réconciliation et du rassemblement autour du Président de la République. « Nous devrions tous travailler au maintien de la nation. Nous devrions tous mettre la construction de la nation au-dessus de toutes nos préoccupations. Que le président de la chambre des Rois et Chefs traditionnels et ses collègues prolonge ce message de construction de cette volonté de paix que le Président de la République veut partager avec les uns et les autres. Et que le dialogue politique soit un dialogue fécond, un dialogue constructif. » a exhorté M. Amadou Soumahoro. 

Message reçu par les Rois et Chefs traditionnels

Pour leur part, les têtes couronnées ont salué l’ordonnance prise par le Chef de l’Etat en faveur de l’amnistie de 800 prisonniers politiques. La chambre des Rois et des Chefs traditionnels estiment, à juste titre, que cet acte s’inscrit dans le sens de la décrispation du climat socio-politique en Côte d’Ivoire. Ainsi, souligne-t-elle, « Il s’agit là, à n’en point douter, d’une opportunité offerte à l’accélération du processus de réconciliation nationale et partant, du processus de développement multiforme de la Nation ». Concernant la mission à eux confiée par le gouvernement à travers le Ministre chargé des Affaires politiques, Nana Paul Désiré Amon Tanoé, Représentant de la chambre des Rois et des Chefs traditionnels de Côte d’Ivoire, a rappelé que c’est la leur intrinsèque : « Nous, Rois et Chefs traditionnels, veilleront, pour notre part, à poursuivre ces efforts en faveur de la paix. Nous réaffirmons notre engagement à remplir notre rôle traditionnel en rencontrant tous les acteurs politiques afin de nous assurer que la marche vers la démocratie et la réconciliation est irréversible. ». Rappelons que dans leur discours du 1er août 2018 dans lequel ils ont affirmé le droit du Chef de l’Etat de briguer un 3e mandat, les Rois et Chefs traditionnels avaient déjà dit qu’ils iraient rencontrer incessamment les hommes politiques.

Au cours de cette rencontre avec le Ministre, les « sages » ont également appelé à des élections municipales et législatives apaisées tout en invitant les candidats à se soucier du sort du Peuple ivoirien, en premier lieu et en toute circonstance.



Paula K. avec Alex Dimeco,correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1754808 : 1.67 mb
MEMORY : 1545128 : 1.47 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.