Côte d’Ivoire : Lutte contre la corruption au sein des FDS, 43 policiers et gendarmes devant le Tribunal militaire (Commissaire du gouvernement)

Le ministre de la Promotion de la Bonne Gouvernance, du Renforcement des capacités et de la Lutte contre la corruption, Zoro Épiphane Ballo, et le Commissaire du gouvernement  Ange Bernard Kessy,  ont animé une conférence de presse conjointe ce vendredi 17 septembre 2021, relative à la phase de répression des cas de rackets au sein des forces de défense et de sécurité.


Le contre- amiral, Ange Bernard Kessy a reconnu que la plupart des forces de l'ordre sont intègres et font bien leur travail. Il a néanmoins précisé que les brebis galeuses vont aller en prison un à un et à suggéré que ceux qui sont chargés d'animer la justice surveillent les forces de l'ordre.

"Nous n'allons pas nous arrêter. Nous avons 77 dossiers. La phase de sensibilisation est terminée. Nous n'allons plus faire de cadeaux", a déclaré, le Commissaire de Gouvernement.
Il a annoncé que 43 policiers et gendarmes ont été mis aux arrêts pour des actes de rackets et seront jugés lors de la rentrée judiciaire prochaine.

Le Commissaire du gouvernement a traduit sa détermination auprès du ministère de la Promotion de la Bonne Gouvernance afin de réduire les cas de corruption au sein des forces de l'ordre en Côte d’Ivoire.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1736464 : 1.66 mb
MEMORY : 1528712 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.