Côte d’Ivoire : Malgré l’hostilité contre Adjoumani Kouassi à Daoukro, l’éléphant du Zanzan est ferme, « Les cris, huées et autres ne nous feront pas taire »

Adjoumani Kouassi Kobenan, fils du Zanzan (Nord-Est) est déterminé à poursuivre sur sa vision d’instaurer une mue générationnelle dans le parti septuagénaire le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA).

En dépit du lynchage auquel il a échappé de la main des militants du PDCI-RDA en colère lundi, à l’occasion de la huitième rencontre du bureau politique, Adjoumani Kouassi Kobenan a affirmé n’être nullement ébranlé face à cette atmosphère qui lui était hostile.

« Les cris, huées et autres ne nous feront pas taire. On disait que je ne pouvais pas être là mais je le suis. J'ai prouvé que je suis PDCI et je ferai tout pour la cohésion du pays », a-t-il déclaré.

Pour indication, fondateur du mouvement dissident « Sur les traces d’Houphouët Boigny » au PDCI-RDA, Adjoumani Kouassi Kobenan mène le front des contestataires des décisions du 17 juin 2018 du bureau politique du PDCI-RDA menant au report de l’application des textes du parti unifié au RHDP après les élections présidentielles de 2020.

Pour lui, son parti doit son salut au RHDP qui se présente à ses yeux comme la seule voie pour la paix et stabilité en Côte d’Ivoire.



Paula K. avec Casimir Boh, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1710888 : 1.63 mb
MEMORY : 1509368 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.