Publicite

Côte d’Ivoire : Mamadou Sangafowa veut prévenir que guérir la grève imminente dans son ministère

Mamadou Sangafowa, ministre de l’agriculture et du développement rural de Côte d’Ivoire, n’est pas du genre à attendre que tout se gâte avant de réagir. Il a décidé de tuer, dans l’œuf, une grève qui se prépare au niveau de son ministère. Ne dit-on pas qu’il vaut mieux prévenir que guérir ?
Publicite

Le ministère de l’agriculture confronté à une importante grève à venir
Plusieurs techniciens agronomes regroupés au sein du Syndicat National des Techniciens Agronomes de Côte d’Ivoire (SYNATACI) projettent une grève le 4 juin prochain pour poser certaines revendications. Le secrétariat national de ce syndicat est déterminé à obtenir satisfaction sur les points de revendications soulevés par lui lors des premières discussions, bien que le gouvernement ait gelé tout le processus de négociation. Ces requêtes concernent notamment le paiement des arriérés de prime aux agents des directions régionales du ministère de tutelle et l’aboutissement du projet de décret portant sur la prime d’incitation aux salariés dudit ministère.
Une réunion convoquée d’urgence pour prévenir la grève
Selon les informations qui nous sont parvenues, une réunion a été convoquée d’urgence ce jeudi par le ministère de l’agriculture et du développement rural. Initialement prévu ce matin à 8 heures, elle a été décalée à 14 heures ce même jour. La présence de tous les protagonistes est exigée, à savoir les membres du syndicat qui envisagent une grève, les directeurs départementaux et les responsables du ministère. Selon Kin Sékou, parlant au nom du ministre Mamadou Sangafowa, toutes les dispositions ont été prises pour que la réunion, prévue au 24e étage de l’immeuble Caistab, soit effective. 
Des mesures d’intimidation ?
Tous les candidats à la grève sont visiblement sommés d’être là pour vider le contentieux qui les oppose au ministère. Les membres du SYNATACI ne semblent pas avoir autre choix que d’être présents aujourd’hui à 14 heures à la Caistab. Le ministère de l’agriculture et du développement rural aurait demandé aux directeurs départementaux de dresser une liste non exhaustive de tous ceux qui font partie de cette grève. Il leur aurait été aussi demandé, à ces directeurs régionaux, de faire le compte rendu détaillé de ce qui s’est dit lors de la dernière réunion des syndicalistes. Décidément, le ministère entend mettre la pression sur les candidats à la grève. En tout cas état de cause, la réunion de ce jour promet d’être houleuse. 
Paula K. avec Alex Timauh, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1707568 : 1.63 mb
MEMORY : 1483120 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.