Publicite

Côte d'ivoire : Michel Gbagbo condamné

Michel Gbagbo, le fils de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, a été condamné vendredi à six mois de prison et à payer une amende de 950 dollars (501.452 FCFA) pour "complicité dans la divulgation de fausses nouvelles", a déclaré son avocat.

Cette condamnation fait suite aux commentaires faits par M. Gbagbo en mai 2016 sur un site d'information.

Le fils de l'ancien président avait affirmé à l'époque que "250 personnes sont toujours en prison", suite à la crise politique du pays entre 2010 et 2011, quand son père avait refusé de démissionner face à son rival, Alassane Ouattara.
Publicite

Michel Gbagbo a également déclaré à l'époque que 300 autres personnes accusées et placées en détention depuis 2011 étaient portées disparues.

Mais ces allégations ont été jugées fausses aujourd'hui par le tribunal pénal d'Abidjan, a confirmé son avocat Rodrigue Dadié.

Laurent Despas, le directeur français du site Internet Koaci.com qui a publié l'interview, a été condamné à une amende de 18 950 dollars (plus de 10 millions FCFA) pour avoir diffusé de fausses nouvelles, a ajouté l'avocat.

Me Rodrigue Dadié, son avocat, annonce qu'il va interjeter appel.

BBC
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1769128 : 1.69 mb
MEMORY : 1545296 : 1.47 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.