Côte d'Ivoire : Mort d'Aboudramane Sangaré, pluie d'hommages après la disparition du baron du FPI

Le samedi 3 novembre dernier, la Côte d'Ivoire, et surtout le parti de l’ancien président Laurent Gbagbo a perdu un fidèle compagnon. Infatigable combattant,  Aboudramane Sangaré s'est éteint des suites d’un cancer de la prostate à 72 ans.


La mort du baron du Front Populaire Ivoirien (FPI) a mobilisé toute la classe politique ivoirienne. En effet, l’on assiste depuis à une vague d’hommages rendus à celui qui tenait une branche du parti.


Guillaume Soro, président de l'Assemblée nationale, Henri Konan Bédié, Président du Pdci-Rda, le transfuge du FPI et ancien président de l'Assemblée nationale sous Gbagbo désormais chef du parti Lider, Mamadou Coulibaly, Pascal Affi N'Guessan, président de l'aile officielle du FPI, le Rdr, le parti au pouvoir…tous ont regretté ce départ inattendu de celui qui attendait le retour de son mentor, Laurent Gbagbo.


" Homme d'honneur demeuré fidèle à la ligne politique originelle du FPI", "gardien du temple", " animateur de premier plan de la vie politique ivoirienne ",…voici quelques phrases fortes lues dans les différents communiqués pondus. 

Antoine BASSA/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1708120 : 1.63 mb
MEMORY : 1502488 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.