Côte d’Ivoire : Nommé ministre, Cissé Bacongo félicité par les populations de Koumassi

Suite à sa nomination en qualité de ministre, Conseiller Spécial du président de la République, en charge des questions politiques en début de semaine, les populations de Koumassi ont félicité, ce mercredi 28 juillet 2021, le député-maire de la commune, Cissé Ibrahima Bacongo, à salle de mariage de la mairie de Koumassi. Les agents de la mairie, les chefs traditionnels, les guides religieux, la jeunesse, les associations… ont massivement pris part à la cérémonie.


Le député Sangaré Yacouba a parlé au nom des populations de la commune. Il a donné une explication à cette cérémonie de félicitations. « Être Conseiller Spécial du président de la République chargé des questions politiques est un post éminemment stratégique et important dans notre pays…C’est l’immensité de la fonction qui nous fait plaisir. Ce n’est pas le fait d’être nommé Conseiller Spécial qui nous fait plaisir, mais la fonction spécifique de Conseiller Spécial chargé des questions politiques. C’est cette dimension qui retient l’attention de tout le monde parce que vous serez pratiquement au quotidien avec le président de la République », a-t-il dit soulignant que les populations de Koumassi sont fières de Cissé Bacongo parce qu’il a démontré son leadership au plan national et international.

Il a prié le Seigneur d’assister le Conseiller Spécial du chef de l’Etat afin qu’il lui donne l’inspiration nécessaire pour que « les enfants de ce pays se parlent, marchent ensemble la main dans la main comme nos deux chefs nous ont montré hier », a-t-il souligné.
Prenant la parole, le conseiller Spécial du président de la République, en charge des questions politiques, Cissé Ibrahima Bacongo a expliqué que sa nouvelle mission consiste à accompagner le nouvel élan donné par le président Ouattara et son prédécesseur Laurent Gbagbo en renforçant la réconciliation nationale et la stabilité sociopolitique. « Ce qui s'est passé hier, il ne faut pas penser que c’était du cinéma. Ce n’était pas du cinéma. Ce sont deux frères qui se sont retrouvés, qui ont sans doute regretté de s’être perdus à un moment donné. C’est une chance pour la Côte d’Ivoire qu’après toutes les douleurs dont nous avons souffert, que les tout-premiers responsables que nous suivons se retrouvent, parlent comme ils ont parlé, agissent comme ils ont agi hier. Ils sont donc en train de nous dire là où nous devons partir. C’est cela qu’il faut retenir. Et c'est dans ce sillon que le conseiller va travailler. La mission qu’on nous a confiée, c'est de faire en sorte de nous réconcilier avec ces différentes valeurs. Le travail qu’on nous a confié c’est de faire en sorte que la Côte d’Ivoire soit en paix », a-t-il expliqué.

Cissé Ibrahima Bacongo a invité les différents chefs de communauté, guides religieux et responsables de jeunesse et de femmes à l’aider dans cette nouvelle tâche : «Je veux pouvoir compter sur chacun et chacune de vous. Continuons de travailler dur parce que le travail qu’on nous a confié, il s‘agit de faire en sorte que les Ivoiriens se parlent, que les paroles de notre devise se ressentent dans le comportement de chacun », a-t-il conclu.

Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1737416 : 1.66 mb
MEMORY : 1520416 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.