Côte d’Ivoire : Ouverture ce jeudi du colloque de l’académie contre le terrorisme, "la lutte contre le terrorisme est une priorité pour le gouvernement ivoirien" (Birahima Téné)

Le ministre d’Etat, chargé de la Défense de Côte d’Ivoire, Téné Birahima Ouattara, a procédé ce jeudi 22 avril à l’ouverture du premier colloque international de l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCT). Ce colloque qui survient le lendemain d’une attaque d’un camp militaire à Abidjan (N’Dotré, ndlr) et après deux attaques de positions au nord (Kafolo) se tient autour du thème : "Terrorisme au Sahel et en Côte d’Ivoire : entre convergence et spécificités".   

Le ministre d’État ministre de la Défense Téné Birahima Ouattara, a indiqué que " la lutte contre le terrorisme est une priorité pour le gouvernement ivoirien, de l’ensemble des populations vivant en Côte d’Ivoire et est au cœur de la politique du Président Alassane Ouattara. Et que compte tenu de son caractère transfrontalier, la lutte contre le terrorisme ne peut être menée en vase clos parce qu’elle requiert une bonne collaboration entre Etats, exige une bonne synergie et complémentarité d’actions dans plusieurs domaines notamment formation, renseignements, judiciaires".

Il s’est par ailleurs réjoui des avancées de ce projet. Ce projet a permis la formation de 300 stagiaires à la gestion d’une crise terroriste venus d’une douzaine de pays. Enfin le ministre de la Défense a annoncé l’inauguration prochaine des premières infrastructures de l’Académie.

À cette cérémonie était présent l’ambassadeur de la France en Côte d’Ivoire, Jean-Christophe Billard. Le diplomate français, invité à ce colloque à Abidjan, a indiqué que "cette académie aura pour vocation dès 2022 à mettre en place une gouvernance partagée entre tous les pays et des organisations internationales qui voudraient s’impliquer dans ce projet, mettre en place un véritable réseau d’experts dans ce domaine ".

Le 30 avril 2017 à Abidjan, les présidents Macron et Alassane Ouattara ont officialisé leur volonté commune de créer une académie internationale dédiée à la lutte contre le terrorisme en réponse à la volonté de nombreux pays d’Afrique de développer des capacités de lutte antiterroriste.

Ce projet a pour objectif de disposer d’un instrument de formation et de réflexion afin d’outiller tous les acteurs impliqués dans la lutte contre ce fléau et à tous les niveaux d’intervention. L’AILCT se veut un instrument de stabilité politique et de développement économique durable.

De 2017 à ce jour, l’AILCT a accueilli plus de 300 stagiaires venus d’une douzaine de pays africains qui ont été formés à la lutte et à la gestion d’une crise terroriste. En outre, les premières infrastructures de l’académie seront inaugurées dans les prochains mois.

Une conférence des donateurs sera organisée à Paris en juin 2021 dans le but de mobiliser des financements pour accroître les capacités de l’Académie internationale de lutte contre le terrorisme. Et dès 2022, l’Union européenne interviendra pour appuyer ce centre.

Cela devrait permettre de partager les stratégies de lutte contre le terrorisme, mais également de mettre en place un véritable réseau international dans l’optique de renforcer les capacités des Etats face au terrorisme.

La Côte d’Ivoire a été frappée pour la première fois par un acte terroriste, en mai 2016, à Grand-Bassam, à 40 km au Sud-est d’Abidjan. La deuxième attaque est survenue en juin 2020 au poste-frontière de Kafolo, dans l’extrême Nord ivoirien.

Le pays a connu en mars 2021 une deuxième attaque meurtrière au poste de Kafolo.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1714840 : 1.64 mb
MEMORY : 1510024 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.