Côte d’Ivoire : plus d'un million de candidats en lice pour les examens à grand tirage

Plus d’un million de candidats sont en lice pour les examens scolaires à grand tirage qui démarrent le 6 juin prochain avec les épreuves écrites du Certificat d’étude primaire et élémentaire (CEPE), a annoncé vendredi, la ministre ivoirienne de l'éducation nationale, de l'enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara .

 « Pour les examens scolaires de cette année, nous avons au total 1.112.160 candidats, soit 242.910 pour le baccalauréat, 491.525 pour le Certificat d'études primaires élémentaires (CEPE), 355.273 pour le Brevet d'études du premier cycle (BEPC) et 22.452 candidats pour le test d'orientation en seconde», a expliqué Mme Camara  qui s'exprimait au cours du lancement des examens scolaires session 2017 dans la ville d'Agboville  à environ 79 kilomètres au Nord-Est d'Abidjan.


Poursuivant, Kandia Camara qui dit déplorer   les « soubresauts» connus par l'école ivoirienne, s'est tout de même félicitée de ce que l'année scolaire soit arrivée à son terme.  « Je lance un cri du cœur depuis l'Agnéby-Tiassa. L'école doit être un sanctuaire, un temple sacré que nous devons tenir à l'écart de nos querelles. Ne laissons pas consumer par nos passions ces enfants», a lancé la ministre à l'endroit de la communauté éducative ivoirienne. 

 Conformément à la politique de numérisation des données éducatives impulsée par son département ministériel, elle a invité « tous les établissements scolaires à intégrer les nécessaires changements numériques en leur sein».

Exprimant son «inquiétude», dans la foulée, de ce que «1.165.325 de nos élèves n'ont pas d'extraits de naissance», Kandia Camara  a, exhorté les directeurs d'écoles, les parents d'élèves  et l'ensemble du système éducatif à s'impliquer « corps et âme» dans  le processus d'établissement de jugements supplétifs» pour ces «écoliers sans papiers».

«Toutes les opérations liées à la gestion des examens sont désormais numérisées. Grâce à cette innovation, la collecte des données  a été parfaitement maîtrisée cette année», s'est pour sa part, satisfaite, la direction des examens et concours, Dosso Nimaga Mariam invitant par ailleurs, tous les acteurs du système éducatif  à se « mettre en ordre de bataille».

« Évitez la fraude sous toutes ses formes. Tous ceux qui s'y adonneront lors de ces examens, s'exposeront  à de lourdes sanctions», a-t-elle averti, pour terminer. Ces  examens scolaires 2017 débutent le 06 juin prochain avec les épreuves écrites du CEPE  suivies du BEPC dont les écrits débutent le 12 juin prochain précédés des oraux prévus à partir du 07 juin prochain.

Les épreuves orales du baccalauréat quant à elles, sont prévues du 20  au 30 juin prochain suivies des épreuves écrites devant débuter le 03 juillet prochain.

PIG/lb/ls/APA

Laisser un commentaire

PEAK : 1736328 : 1.66 mb
MEMORY : 1543344 : 1.47 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.