Côte d’Ivoire : Politique, à quelques semaines de la présidentielle 2020, les sensibilisations s’intensifient à l’intérieur du pays

Dans l’optique d’éviter les malheureux événements survenus lors de la présidentielle de 2010 qui ont occasionné plus de 3 000 morts en Côte d’Ivoire, gouvernement, partis politiques, société civile et bien d’autres acteurs sociaux s’activent dans le processus de sensibilisation à travers le pays.   
    
En effet, la crainte qui plane est sur l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 est d’autant grande que toutes les entités à quelque niveau qu’elles soient, mettent la main à la patte pour prévenir la désolation et les violences. Ainsi depuis quelques jours, le Challenge Africain pour le Renouveau des Politiques Économiques de Développement (Carped), de son côté ne ménage aucun effort pour sillonner l’intérieur du pays à l’effet d’entreprendre une grande offensive diplomatique en faveur de la paix, la réconciliation, la cohésion nationale et surtout de la stabilité de notre pays à travers un soutien total aux institutions de la république et à ceux qui les incarnent. 

A l’occasion, avec aux lèvres une seule parole, dans la capitale de la région du Gôh, Gagnoa (centre ouest de la Côte d’Ivoire), le président du Carped, a prodigué des conseils aux chefs traditionnels des différentes localités visitées les invitant surtout à être "des vecteurs de paix et aux jeunes à prioriser leur bien-être en travaillant et l’intérêt supérieur de la nation en choisissant tranquillement dans l’isoloir leur candidat que d’écouter les déstabilisateurs", a appelé Erick Koné. 

Lors de cette tournée de sensibilisation dans le grand ouest, le Carped n’a pas manqué de marquer une escale dans la famille de l’ancien président où la délégation en compagnie des autorités a tenu à rendre un hommage à la défunte mère de Laurent Gbagbo en déposant une gerbe de fleurs sur sa tombe. "Nous avons été accueillis par le chef de Solekou Tchiffi Blede Dominique, le chef de famille Alexis et le frère de Maman Gado, monsieur Lélé Mathias (…). Des messages forts ont été lancés en faveur d’un dialogue direct entre le président Alassane Ouattara et son frère et ami le président Laurent Gbagbo" s’est-il exprimé.  

A terme, l’on retient que dans cette dynamique d’inciter les populations à des élections apaisées, le Carped a lancé deux messages forts notamment "un dialogue direct entre le président Alassane Ouattara et le président Laurent Gbagbo en mettant de côté tous ces intermédiaires qui mettent de l’huile sur le feu et l’appropriation l’idée de "cohésion, le vivre-ensemble…, le tout dans un processus de réconciliation véritable. 
 
Penouel D., Correspondant/Akody.com  

Laisser un commentaire

PEAK : 1766776 : 1.68 mb
MEMORY : 1534264 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.