Côte d’Ivoire : Pour contraindre les mauvais conducteurs à respecter le code de la route et réduire les accidents sur les voies ouvertes à la circulation, le Gouvernement de Côte d’Ivoire annonce le déploiement officiel de la vidéo-verbalisation

ABIDJAN, Côte d'Ivoire, 6 septembre 2021/ -- 92% des accidents de la circulation sont liés aux comportements des conducteurs et des usagers sur la route. Ce constat renforce la volonté du Gouvernement de Côte d’Ivoire de passer à la phase de répression, après une longue période de sensibilisation.   

Après l’adoption des différents décrets, arrêtés et mesures par l’État de Côte d’Ivoire ainsi que le déploiement d’une campagne de sensibilisation de grande envergure,  rappelant à tous les conducteurs de circuler dans des véhicules aux normes (pneus, freins, plaques d’immatriculation…), de posséder des titres et documents en règles (mutation, carte grise…), et d’adopter les codes de bonne conduite (ceinture, limitation de vitesse, respect du feu rouge…), dans le respect des textes en vigueur, le Gouvernement rend actif la vidéo-verbalisation.



En s’appuyant sur un système de transport intelligent innovant et sachant que le district d’Abidjan enregistre, à lui seul, 41% du nombre de tués sur les routes, le Gouvernement ivoirien s’engage ainsi à lutter efficacement contre l’incivisme et l’insécurité routière.

Le dispositif déployé et déjà actif dans le Grand Abidjan, comprend des radars fixes, des radars mobiles embarqués, des véhicules avec les équipes de la Gendarmerie nationale et de la Police nationale ; ainsi que des caméras de vidéo-verbalisation situées en priorité sur les axes les plus accidentogènes de la capitale.

« Durand 6 mois, nous avons sensibilisé les transporteurs et les conducteurs pour qu’ils puissent se mettre en règle. Aujourd’hui, tous les conducteurs ayant un comportement dangereux, ne possédant pas des véhicules aux normes ou des documents conformes, sont dans l’illégalité. Les négligences de certains causent la mort d’autres personnes. Nous ne pouvons plus accepter de perdre des vies », déclare Amadou Koné, Ministre des Transports de Côte d’Ivoire.

Désormais, les manquements au code de la route sont donc constatés, enregistrés et sanctionnés, et plus particulièrement certaines catégories d’infractions routières (le non-respect des signalisations, le non-respect des vitesses maximales autorisées, la non-régularité des documents du véhicule, le non-respect des normes pour tous les véhicules en circulation).

L’enjeu de toutes ces mesures est d’influencer durablement le comportement des usagers de la route en les incitant au respect strict des règles du code de la route, partout et tout le temps.

« Lutter contre l’incivisme sur les routes, est une priorité nationale, alors mobilisons-nous pour respecter et faire respecter les règles de sécurité routière. Je dis stop à l’incivisme sur la route et je vous invite à faire de même », ajoute le Ministre des Transports de Côte d’Ivoire.

En renforçant les contrôles, en s’appuyant sur un Système de Transport Intelligent novateur, et une technologie de pointe, le gouvernement de Côte d’Ivoire montre sa détermination à faire de la sécurité des usagers de la route, une priorité nationale, et positionne la Côte d’Ivoire comme le pays le plus innovant en Afrique de l’Ouest, en matière de sécurité routière.


Distribué par APO Group pour Ministère des Transports, Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

PEAK : 1751896 : 1.67 mb
MEMORY : 1534480 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.