Publicite

Côte d’Ivoire : Privé de parole à la conférence de presse de Maitre Paolina Massidda, Dr Toussea Alphonse, président des victimes Wê de la crise postélectorale de 2011 parle de cet incident et des réalités de ses frères et sœurs

Empêché de prendre la parole en tant que représentant des victimes de la crise postélectorale de 2011 de Duekoué et Nahibli, à l’occasion de la conférence de presse, de la représentante des victimes à la Cour Pénale Internationale, Maitre Paolina Massidda, mercredi 23 janvier 2019, à la maison de la presse, au Plateau,   Dr Toussea Alphonse, président de l’Union pour la Sauvegarde du patrimoine Wê (USPWE) s’est confié à la rédaction d’Akody.
Publicite


Exprimant ses sentiments après cet incident, Dr Toussea Alphonse évoque la situation des victimes Wê de la crise postélectorale de 2011 ; et la réconciliation nationale.

Casimir Boh/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1750560 : 1.67 mb
MEMORY : 1517824 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.