Côte d’Ivoire : Pulchérie Gbalet remise en liberté après 9 mois de prison

Arrêtée en aout 2020 pour "troubles à l’ordre public", l’activiste ivoirienne Pulchérie Gbalet a été libérée mercredi soir, a-t-on appris de sources proches.   

Présidente d’Alternative citoyenne ivoirienne (ACI), une organisation de la société civile proche de l’opposition, elle avait été arrêtée, deux jours avant une marche des femmes de l’opposition où elle appelait à manifester contre la candidature du chef de l’Etat Alassane Ouattara pour un autre mandat.

A cet appel ainsi que celui de l’opposition, les manifestations liées à l’annonce de la candidature du président Ouattara et interdites par le pouvoir, ont dégénéré en violences faisant des morts et des blessés.

Pulchérie Gbalet avait été "inculpée d’incitation à la révolte, appel à une insurrection, troubles à l’ordre public, violences et voies de faits".

Par ailleurs, nous apprenons que soixante-et-onze (71) personnes inculpées pour les infractions commises lors de l’élection présidentielle de 2020 ont été libérées hier après-midi.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1687728 : 1.61 mb
MEMORY : 1498304 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.