Côte d’Ivoire : Réconciliation nationale, Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo main dans la main au palais présidentiel

Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo se sont enfin rencontrés le mardi 27 juillet 2021 au Palais de la présidence d’Abidjan-Plateau. C’est autour de 17 heures 30 que l’actuel chef de l’État Alassane Ouattara a accueilli son prédécesseur Laurent Gbagbo au palais de la présidence d’Abidjan Plateau, ce mardi.   

« Comment tu vas Laurent ? Je suis content de te voir », a laissé entendre Alassane Ouattara tout en le serrant dans ses bras. Les deux hommes posent ensuite pour la postérité, puis rentrent au sein du palais présidentiel pour leur entretien à huis clos.

« On a parlé fraternellement, amicalement, et je suis très heureux de cette discussion que nous avons eue parce que très détendue et je suis fier de ça. J’ai souhaité que de temps en temps, on puisse avoir ce genre d’entretiens qui détendent l’atmosphère dans le pays. En ce qui me concerne, j’ai surtout parlé avec le président. J’ai insisté sur les prisonniers qui ont été arrêtés au moment de la crise de 2010-2011 et qui sont encore en prison. J’aimerais que le président fasse tout ce qu’il peut pour les libérer. Le président a les moyens. C’est lui qui juge de l’opportunité et des moyens et des moments pour ces libérations. À part ça on a parlé de la Côte d’Ivoire qui doit aller de l’avant, qui doit marcher, qui doit se parler, qui doit discuter », a laissé entendre Laurent Gbagbo au sortir du huis clos qu’il a eu avec son successeur Alassane Ouattara.

Le Président de la République, Alassane Ouattara a pour sa part jugé nécessaire que la Côte d’Ivoire laisse un tant soit peu son passé douloureux pour emboîter le pas de la paix et de la réconciliation nationale, vœux si chers aux Ivoiriens. « Cette rencontre a été cordiale et fraternelle parce Laurent est mon jeune frère, mon ami. Bien sûr qu’il y a eu cette crise qui a créée des divergences, mais cela est derrière nous. Ce qui importe, c’est la Côte d’Ivoire, c’est la paix pour notre pays, avancer, aller de l’avant. Nous avons parlé de la paix pour notre pays, la nécessité de renforcer la cohésion nationale, de continuer la réconciliation. Nous nous sommes convenus de nous revoir de temps en temps certainement après le mois d’août pour continuer ces entretiens. », a dit Alassane Ouattara avant de poursuivre :

« C’est important que les uns et les autres puissent apprendre que nous avons décidé de rétablir la confiance et de faire en sorte que les Ivoiriens se réconcilient, se fassent confiance. Ces évènements ont été douloureux. Il y a eu des morts. Nous devons avoir cela derrière nous et travailler sur l’avenir, sur la cohésion et la réconciliation. Nous avons un beau pays et nous nous sommes mis d’accord que nous continuerons à travailler ensemble et de faire en sorte que la Côte d’Ivoire continue de progresser. », a souligné le Chef de l’État.

À noter que Laurent Gbagbo était accompagné par une poignée de collaborateurs aux nombres desquels, Assoa Adou, Hubert Oulaye et Francis Ouégnin.

Il faut rappeler que c’est le 25 novembre 2010 que Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo se sont vus pour la dernière fois. C’était à l’occasion d’un débat télévisé, qui a été organisé a quelques jours du second tour de la présidentielle d’octobre 2020.

Laurent Gbagbo est rentré à Abidjan le jeudi 17 juin 2021. Jugé par la CPI (Cour pénale internationale) pour crimes contre l’humanité qui auraient été commis pendant la crise postélectorale de 2010, l’ex-chef d’État a été totalement acquitté par les juges de la juridiction basée à La Haye. Revenu sur la terre de ses ancêtres, l’époux de Simone Gbagbo s’est rendu auprès d’Henri Konan Bédié le samedi 10 juillet. Depuis Daoukro, Henri Konan Bédié, le patron du PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) avait appelé Alassane Ouattara à un dialogue inclusif.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1735248 : 1.65 mb
MEMORY : 1532256 : 1.46 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.