Publicite

Côte d’Ivoire : Rejet des résultats des élections locales et accusations contre le RHDP, Adjoumani Kobenan Kouassi accuse le PDCI-RDA de tomber dans « l’intoxication »

Adjoumani Kouassi Kobenan principal instigateur de la dissidence au Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-CI), à travers son mouvement « Sur les traces d’Houphouët Boigny », répond systématiquement aux réactions de son ancienne famille politique sur l’actualité et ses critiques contre le Rassemblement des Houphouétistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), sa nouvelle famille.
Publicite


Après les conférences de presse du secrétariat exécutif à la communication et à la propagande du PDCI-RDA, du mardi 30 octobre dernier à son siège et de son groupe parlementaire, le lundi 05 novembre 2018, pendant lesquelles les cadres du parti septuagénaire ont accusé dans l’ensemble le RHDP et son président, Alassane Ouattara et les ont incriminés pour justifier leur défaite aux élections couplées du 13 octobre 2018, Adjoumani Kouassi Kobenan a réagi dans la foulée.

En effet, mardi, l’Eléphant du Zanzan, désormais porte-parole du RHDP a critiqué ces déclarations.  

« Le sentiment qui se dégage de tout ce vacarme est que quand le Pdci-Rda perd, c’est qu’il y a eu fraude, braquage et que sais-je encore.

Mais quand il l’emporte, il savoure la victoire, il est fier de crier partout qu’il a fait trébucher le RHDP auquel il aurait ravi 06 postes de mairie.

Oubliant même parfois que c’est la même Commission Electorale Indépendante (CEI) si décriée qui a proclamé ces victoires. Cela s’appelle simplement de la mauvaise foi », a-t-il déclaré, avant d’ajouter.

 

«  Le Pdci doit assumer les conséquences de ses choix sans jérémiades et sans acrimonie. Le Pdci doit rester digne dans la défaite.

Toute autre démarche ou entreprise est contraire au jeu démocratique civilisé et s’apparente à de l’intoxication et à la provocation.

Le RHDP rejette catégoriquement toutes les accusations fallacieuses de fraudes proférées par le Pdci-Rda à son encontre », a-t-il tenu à indiquer.

Avec ce jeu de réactions par médias interposés, l’on déduit aisément qu’entre Adjoumani Kouassi Kobenan et le PDCI-RDA, l’histoire d’amour est définitivement finie.  

Casimir Boh/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1701576 : 1.62 mb
MEMORY : 1479992 : 1.41 mb