Publicite

Côte d’Ivoire : Soro Guillaume bientôt traqué par les services de l’Etat ?

Après son départ de la Présidence de l’Assemblée Nationale, Guillaume Soro serait-il la cible des services de l’Etat ? En tout cas ce que suggère la Lettre du Continent, visiblement très au fait de l’actualité sur Guillaume Soro, ces dernières semaines.
Publicite
  


Soro dans la ligne de mire du régime

En effet, selon la Lettre du Continent, qui avait déjà annoncé en exclusivité la démission de Guillaume Soro, le désormais ex PAN de Côte d’Ivoire pourrait bientôt subir de nombreuses « tracasseries » diplomatique et fiscal.

Aussi, son patrimoine immobilier serait dans la ligne de mire du régime.

Le passeport de Guillaume Soro devrait être prochainement annulé par le Ministre des Affaires Etrangères, Marcel Amon Tanoh, sur ordre du Président Ouattara, si l’on en croit la Lettre du Continent.

Aussi, une enquête ciblera bientôt son patrimoine immobilier, notamment sa villa à Marcory Résidentiel. Le pouvoir veut savoir avec quel fonds il a acquis une telle résidence. Enfin, les services des impôts pourraient lui notifier un redressement fiscal.

Le prix à payer pour avoir refusé d’adhérer au RHDP ?

Ces informations sont données moins d’une semaine après la démission de Guillaume Soro de la Présidence de l’Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire. Vendredi dernier, en effet, à l’issue d’une session extraordinaire Guillaume Soro avait rendu le tablier, sous prétexte qu’il y avait été contraint. Pour sa part, le Président  Ouattara a déclaré sur les antennes de RFI qu’il n’a forcé personne.

Mais il n’est pas besoin d’être un politologue chevronné pour comprendre que le refus de Bogota, d’adhérer au RHDP sera suivi de « représailles » comme les cadres du PDCI l’expérimente en ce moment. Avant qu’il ne présente sa démission d’ailleurs, les officines du RDR avaient commencé de brandir certaines menaces dont une coopération prochaine avec la justice burkinabè au sujet du putsch manqué de 2015, dans lequel le nom de Soro a été cité grâce à un enregistrement audio.

Enfin, notons que certains soldats des 8400 ont récemment laissé entendre que Guillaume Soro s’était illicitement enrichi sous la rébellion et qu’il devait rendre compte.  

Le pouvoir s’apprête-il à présent à s’attaquer à la poule après avoir enlevé ses poussins ?

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1697408 : 1.62 mb
MEMORY : 1476824 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.