Publicite

Côte d’Ivoire : Soupçonnée d’être une faveur du pouvoir, l’admission du Colonel Fofié Kouakou à l’ENA justifiée par Alain Lobognon

Alors que ses détracteurs qualifient son admission à l’ENA, en tant qu’auditeur libre, de faveur de la part du pouvoir, le commandant Fofié Kouakou peut compter sur le député Alain Lobognon pour prendre sa défense.
Publicite

Selon l’ancien Ministre des Sports et Loisirs, le Colonel Fofié Kouakou est un grand amateur de Molière, Victor Hugo, Emile Zola, Charles Baudelaire...

Le Colonel Fofié, grand amateur de littérature française

Un fusil dans la main, un poème dans la poche ? Ou alors un fusil dans la main d’abord et plus tard un poème dans la poche ? Que ces actions aient été faites concomitamment ou successivement, le Colonel Fofié Kouakou aurait appris à manier la langue française en plus des armes, si l’on en croit le député Alain Lobognon. S’érigeant en avocat du Com’Zone, l’ancien Ministre confie dans un premier tweet que « Pour ceux qui ne le connaissent pas, le Colonel Fofié Kouakou Martin est un amateur des Lettres, notamment de la littérature française. Un homme très cultivé. Son admission en auditeur libre à l’ENA est à salue ».

Puis dans un second plus explicatif que : « Le terme auditeur libre désigne, dans le monde éducatif et particulièrement dans le milieu universitaire, une personne qui suit un cursus de façon libre afin d'étudier sans passer d'examens ».

A en croire le proche collaborateur de Guillaume Soro, le Colonel Fofié Ouattara n’est pas un analphabète, comme les gens le croient, mais un lettré qui a probablement lu les grands classiques de la littérature française tels que Molière, Baudelaire, Victor Hugo, Emile Zola, Albert Camus et peut-être même Arthur Rimbaud et le Marquis de Sade.

L’ancien Com’Zone 5e de sa promotion

Le Colonel Fofié Kouakou, qui dirigeait d’une main de fer la région du Poro sous la rébellion, a été reçu au test des auditeurs libres de l’Ecole Normale d’Administration (ENA) 2018, il y a quelques jours.

Ce test ne concerne que les agents des forces armées (Police, Gendarmerie et Eaux et Forêts) remplissant certaines conditions, dont le grade de capitaine et l’âge (50 ans au plus). L’ancien Com’Zone Fofié a fini 5e de sa promotion dans la filière « Diplomatie », la même qu’a intégrée un autre frère d’armes, un an plus tôt, le Commandant Touré Hervé Armand Pélikan, dit Vetcho.


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1694264 : 1.62 mb
MEMORY : 1464784 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Akody.com utilise les cookies pour suivre et compter les articles que vous avez lus. Ceci nous permet d'informer nos partenaires qui font la publicité sur notre site. En continuant, vous acceptez les termes d'utilisation de notre site.