Côte d’Ivoire : Suspension du mot d’ordre de grève des agents agronomes

Après avoir lancé des mouvements de protestation à travers une grève illimitée sur plusieurs semaines dans toutes les directions régionales sur l’étendue du territoire pour réclamer, entre autres, la signature du décret de prime d’incitation   au ministère, le Syndicat National des Techniciens Agronomes de Côte d’Ivoire (Synataci) a décidé de suspendre le mot d’ordre grève pour reprendre ses activités.

Evoquant cette décision prise à l’issue de l’Assemblée Générale du lundi 16 juillet dernier, le Synataci dit mettre en avant le dialogue relativement au discours du ministre de l’Agriculture et du Développement Rural ainsi que celui du directeur général de l’agence Foncière Rurale, relatifs à l’accélération du processus de délimitation des villages établi entre les deux parties le 03 juillet dernier à la demande de l’Union Européenne et de la banque mondiale.

Cela en vue de délimiter 1000 villages avant la fin du mois de septembre pour bénéficier d’un appui de six (06) milliards de F CFA.

« Vu d’importants matériels mis ces jours-ci à la disposition des agents du Minader par l’Etat de Côte d’Ivoire dans le but d’atteindre le plus rapidement possible les indicateurs de l’Union Européenne et la Banque Mondiale.  

Sachant que les agents du MINADER sont la cheville ouvrière du processus de délimitation des villages (…) décide de la suspension de son mot d’ordre de grève jusqu’au 30 septembre 2018, période d’urgence de délimitation des villages et appelle tous les agents du MINADER à récupérer leur engin de déplacement (moto) et à reprendre le service ce jeudi 19 juillet 2018 sur toute l’étendue du territoire », a déclaré le Bureau Exécutif National du Synataci dans un communiqué, invitant les agents dudit ministère à une Assemblée Générale du 06 octobre 2018 pour évaluer les avancées de leurs revendications.

Précisions que dans le cadre de ce projet, le Synataci dit avoir tenu compte de l’intérêt supérieur national, et de l’appel du corps préfectoral, la centrale syndicale unité nationale des travailleurs de Côte d’Ivoire (Unatraci) puis du forum des directeurs régionaux, à l’apaisement, pour prendre cette décision de suspendre le mot d’ordre, a-t-il indiqué.


Paula K. avec Casimir Boh, correspondant /Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1712064 : 1.63 mb
MEMORY : 1506280 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.