Publicite

Côte d’Ivoire : Trazié Bi Guessan s'en va, Yacouba Koné s’installe, « je place mon mandat sous le sceau du pardon, réconciliation et continuité »

La salle de mariage de la Mairie de Bonon a servi de cadre, lundi 17 décembre 2018 à 09h30mn, à l’élection du maire et de ses adjoints. Deux candidats étaient en lice, il s'agit de Yacouba Koné (RHDP unifié) et le jeune Amidou Koné (PDCI-RDA).
Publicite

A l’issue de ce scrutin, supervisé par le préfet de région, préfet du département de Bouaflé, Beudjé Djoman Mathias, les sous-préfets de Bonon et de Zaguiéta, la victoire de Yacouba Koné a été proclamée.

Le nouveau maire de Ia commune de Bonon a obtenu 33 voix contre 07 pour Amidou Koné sur 43 conseillers municipaux dont la liste a été établie par la Commission Electorale Indépendante (CEI), 40 ont pris part au vote, trois (03) absents ont par ailleurs été enregistrés.

Sur les lieux, un dispositif sécuritaire est très renforcé et approfondi a été mis en place par les forces de l’ordre de Bouaflé et Bonon puisque Bonon était déclaré « Zone Rouge Electorale ».

Gnamblé Bi Gnamblé ( PDCI-RDA ) ; élu 1er adjoint au maire, le poste de 2ème  adjoint au maire est revenu à Ziao Amara (RDR), quand celui du 3ème adjoint est l'affaire de Akpo Kouassi Barthélemy ( PDCI-RDA), celui de 4ème adjoint au maire est tenu par Siaka Traore ( RDR), Ségbé Diarrassouba est élu 5ème adjoint au maire au compte de son parti ( RDR) et enfin le poste du 6ème adjoint au maire est dirigée par Mme Bollou Lou Balélè Jeanne d’Arc ( PDCI-RDA).

Après le poste de maire qui a enregistré deux candidatures, les autres postes ont connu des candidatures uniques.

Au terme de ces échéances, le préfet de Région a remercié tous les électeurs pour le bon déroulement du vote. Il a appelé le nouveau maire à prôner Ia paix entre lui et l'équipe sortante.

Pour sa part le Préfet a signifié au nouveau maire qu'il est agent de développement local.

« Vous avez la lourde responsabilité de créer le bien-titre des populations de Bonon et la cohésion sociale.

Nous voulons que vous impulsiez le développement économique», a-t-il conseillé.

Il a par ailleurs relevé les défis qui attendent Yacouba Koné à la tête de la commune.

Notamment celui de faire de Bonon, un pôle touristique, une ville attractive où la circulation est fluide.

De son côté, le nouvel édile a salué respectueusement les autorités administratives, coutumières et l'ensemble des populations pour le choix porte sur sa liste et a placé son mandat sous le sceau du pardon, la réconciliation, la continuité dans l'unité pour le développement de Bonon sans oublier de remercier le président Alassane Ouattara qui a placé sa confiance en lui.

Pour terminer, il a appelé à l'union des filles, fils et de tous ceux qui ont un intérêt dans la localité afin de relever ensemble les nombreux défis. Ce dernier a rassuré le préfet en ces termes : « il n'y aura pas de chasse aux sorcières. Je vais rapprocher toute la population pour le rayonnement de la ville de Bonon ».

La passation des charges a eu lieu après les séances de travail dans le bureau du Maire sortant Trazié Bi Guessan Alexis sur les documents administratifs.

Paula K. avec Natacha Kouakou, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1733608 : 1.65 mb
MEMORY : 1502536 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.