Publicite

Côte d’Ivoire : Un enfant retrouvé mort au domicile d'un homme d’affaires à Marcory

La mort d'un jeune garçon à Marcory, au domicile d'un homme d’affaires, suscite encore des interrogations parmi les parents, proches et voisins de la victime. Les faits se sont produits hier mercredi 20 juin dans des circonstances non encore élucidées. Toutefois de grosses suspicions pèsent sur l'homme d’affaires, Mr Djiré, dont l’attitude laisse perplexité. 
Publicite

Le petit garçon porté disparu

Mercredi matin, dans la commune de Marcory, un enfant du nom de Konan Excel était recherché par sa mère. Celle-ci, désemparée, s’est mise à tapée à toutes les portes où l’enfant aimait passer le plus clair de son temps. Parmi ces maisons affectionnées par le petit garçon de 3 ans, figure le domicile de Mr Djiré, un homme d’affaires du coin. La mère de Konan Excel demande donc à Mr Djiré si son enfant est en train de jouer chez lui. Le voisin lui répond que non. Plus affolée qu’auparavant, en ces temps où il ne fait pas bon d’être un enfant, la pauvre maman continue ses recherches, sans succès. Par trois fois, comme par instinct maternel, la mère revient taper à la porte de Mr Djiré qui lui rétorque encore et encore que son fils n’est pas chez lui.

Finalement retrouvé mort chez le voisin

Avec les heures qui passent, la mère se rend compte que son enfant est peut-être définitivement perdu. Tout le monde s'en remet au bon Dieu quand les habitants du quartier aperçoivent une unité de la police scientifique et les pompes funèbres garer devant le domicile de l’homme d’affaires, Mr Djiré. Interrogé sur les faits, Mr Djiré avoue, avec un air détaché, dit-on, que l’enfant est mort chez lui par noyade. Bizarrement, l’homme a d’abord appelé les urgences et les experts scientifiques pour constater la mort par noyade de Konan Excel à son domicile. C’est donc comme cela que la mère de la victime a appris la terrible nouvelle.

Un voisin plus que suspect

Dès l’abord la version donnée par Mr Djiré contenait des incohérences flagrantes. Il avoue que l'enfant est mort par noyade chez lui alors qu’après constat le corps du petit n’était pas mouillé. En outre l'homme attire l’attention sur lui du fait qu'au lieu d’informer les parents de la victime d’abord, il a préféré joindre la police scientifique et les pompes funèbres. Enfin pourquoi avoir dit, à trois reprises, à la mère de la victime que son fils n’était pas à sa résidence ? Si l’enfant est venu après, pourquoi n’avoir pas informé la mère qui s’inquiétait de son absence ? Autant de questions qui font de lui le principal suspect. Les habitants du quartier ont aussi fait savoir que l’homme d’affaires a atterri à Marcory après qu'il a été accusé de meurtre prémédité dans son ancien quartier. Autant de faits et de bizarreries qui font de lui un suspect idéal. 

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1743880 : 1.66 mb
MEMORY : 1524064 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.