Publicite

Côte d’Ivoire : Un nouvel affrontement, ce matin, à Yopougon Siporex entre des microbes

Il ne se passe décidément plus de jour sans qu’un affrontement éclate dans la commune de Yopougon. Après l’épisode sanglant entre microbes, le jeudi 19 juillet dernier et le face à face violent d’hier entre jeunes Ebrié et gendarmes, ce matin Yopougon est encore secoué par une bagarre à la machette à Siporex et alentours.   
Publicite

De nouveaux affrontements à la machette

Ce matin, à Yopougon Siporex, l’on signale à nouveau un affrontement entre deux groupes de délinquants. Pour l’heure l’on ignore leurs identités précises, mais selon toute vraisemblance il s’agit de bandes de microbes qui s’affrontent à la machette. Certaines sources parlent aussi de syndicalistes contre syndicalistes ou de syndicalistes contre microbes. La violente bagarre à la machette s’est étendue à d’autres secteurs environnants comme Gabriel Gare et Yopougon Sable, un secteur où les forces de police avaient fait de nombreuses arrestations de microbes, il y a quelques mois, dans le cadre de l’opération Epervier. 

Les microbes une équation insoluble ?

Ces violences interviennent quelques jours après un affrontement meurtrier entre ces mêmes microbes, au quartier Koweit de Yopougon. Deux bandes de ces délinquants notoires s’étaient affrontées à l’arme blanche pour la possession de fumoir dans ce quartier. Il y eut plusieurs blessés et deux morts du côté des microbes dont un chef des deux bandes. Malgré la lutte, sans répit, des forces de l’ordre, le fléau des microbes, affectueusement appelés « enfants en conflit avec la loi », ne semble pas faiblir. Bien au contraire, ces petits délinquants se sont endurcis, attaquant maintenant en plein jour et en nombre. Le Ministère de l’Intérieur serait-il impuissant face à ce phénomène nouveau ?


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1732728 : 1.65 mb
MEMORY : 1489304 : 1.42 mb