Côte d’Ivoire : Un nouvel ambassadeur de la République de Côte d’Ivoire nommé auprès de l’ONU

La République de Côte d’Ivoire s’est enfin dotée d’un nouvel ambassadeur auprès des Nations Unis après le décès, en exercice, de Bernard Tanoh-Boutchoue et l’intérim d’Alcide Djédjé. Il s’agit du diplomate Adom-Kacou Houadja, jusqu’ici conseiller technique au Ministère des affaires étrangères. Cette nomination soulève tout de même quelques questions.   

Un diplomate chevronné

C’est à l’issue du Conseil des Ministres tenu hier à Yamoussoukro que le Président de la République, Alassane Ouattara a porté son choix sur Adom-Kacou Houadja jusqu’à alors Secrétaire général du Ministère des Affaires étrangères. Adom-Kacou Houadja devient, dès lors, le nouvel ambassadeur de la République de Côte d’Ivoire auprès de l’ONU. Il succède ainsi à Bernard Tanoh Boutchoue décédé le 18 avril dernier et met fin à l’intérim assuré jusqu’ici par Alcide Djedjé, un cadre du Front Populaire Ivoirien tendance Affi N’Guessan.

L’âge du nouvel ambassadeur interpelle

Sitôt nommé ambassadeur, le diplomate Adom-Kacou Houadja Léon est déjà l’objet de critique. En cause son âge, car l’homme serait sur le point d’aller à la retraite. En effet, le nouveau représentant de la Côte d’Ivoire aux Nations Unies a une expérience de plus de 40 ans dans la diplomatie. Il fut notamment premier conseiller d’ambassade à Tokyo, directeur de cabinet de Youssouf Bakayoko, alors Ministre des Affaires étrangères sous Gbagbo et fut aussi ambassadeur de la Côte d’Ivoire près la République fédérale d’Allemagne, toujours sous Laurent Gbagbo. L’on voudrait qu’un diplomate plus jeune soit nommé conformément à la politique de rajeunissement entamée par l’actuel Ministre des affaires étrangères, Marcel Amon Tanoh. 

Alcide Djédjé recalé pour son appartenance politique

Alcide Djédjé, qui assurait l’intérim depuis le décès de Bernard Tanoh Boutchoue a donc été finalement écarté au profit d’Adom-Kacou Houadja. Pourtant Alcide Djédjé avait tout pour occuper ce poste. Un peu plus jeune et surtout diplomate expérimenté, il avait été ambassadeur de la République de Côte d’Ivoire auprès de l’ONU de 2007 à 2010. Ainsi, il avait l’avantage d’avoir déjà exercé, et avec brio, ce poste. Mais son plus gros défaut c’est assurément d’être un proche de l’ex Chef d’Etat, Laurent Gbagbo.


Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant /Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1695640 : 1.62 mb
MEMORY : 1488728 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.