Publicite

Côte d’Ivoire : Une fondation au nom du petit Bouba pour lutter contre les enlèvements et le trafic des enfants

Traoré Aboubakar Sidiki, dit « Bouba », le petit garçon de quatre ans de Williamsville, tué, le 26 février dernier, vidé de son sang puis enterré derrière le CHU d’Angré a été immortalisé à travers une fondation portant son nom.

Il s’agit de ‘’la Fondation Bouba le petit ange’’, qui a été présenté, ce jeudi, au cours d’une conférence de presse, à la Riviera Faya (Cocody), animée par la famille du petit garçon.

Pour elle, cette fondation est le symbole de la lutte contre le phénomène d’enlèvement et du trafic d’enfants.
Publicite

Rappelons que le petit Bouba avait été retrouvé mort comme indiqué plus haut dans la période des enlèvements d’enfants à des fins de pratiques rituelles. Son assassin, un bijoutier connu de Williamsville avait été arrêté.

Paula K. avec Aimé G.,correspondant /Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1726840 : 1.65 mb
MEMORY : 1489704 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.