Publicite

Culture : Prix FH-Boigny pour la recherche de la paix, le Premier ministre éthiopien, lauréat de l’édition 2019 (Unesco)

L’organisation des Nation Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) annonce dans une note officielle rendue publique ce jeudi 2 mai 2019, la désignation du Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed Ali, pour le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix édition 2019.
Publicite

Selon l’organisation, le Chef du gouvernement Ethiopien a accompli  des actions dans la région de l’Afrique de l’Est et en particulier pour avoir été l’instigateur d’un accord de paix entre la République fédérale démocratique d’Éthiopie et l’Érythrée.

Mais aussi pour « ses mérites dans la mise en œuvre des réformes pour la consolidation de la démocratie et la cohésion sociale ». Le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix est selon l’Unesco, un « encouragement au lauréat à poursuivre son engagement en faveur de la promotion d’une culture de la paix dans la région et sur le continent africain ».

L’organisation rappelle que le jury était composé d'Ellen Johnson Sirleaf, ancienne Présidente du Liberia, lauréate du Prix Nobel de la Paix (2011), François Hollande, ancien Président de la France, Princesse Sumaya bint El Hassan de Jordanie, envoyée spéciale de l’Unesco pour les sciences de la paix, Michel Camdessus (France), ancien directeur général du Fmi, Professeur Yunus Mohama (Bangladesh), fondateur de Grameen Bank, Lauréat du Prix Nobel de la Paix (2006) et Forest Whitaker (États-Unis d’Amérique), fondateur de l’initiative Paix et Développement.

A l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, la directrice générale de l’Unesco, Audrey Azoulay entreprend une visite officielle dans le pays  en Éthiopie les 2 et 3 mai 2019.

Elle s’entretiendra avec le lauréat et lui faire part de ses « chaleureuses félicitations », indique la note. Le Prix Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix a été créé en 1989 et adopté par la 25e session de la Conférence générale de l’Unesco.

Il récompense les personnes vivantes, institutions ou organismes publics ou privés en activité ayant contribué de manière significative à la promotion, la recherche, la sauvegarde ou au maintien de la paix, dans le respect de la Charte des Nations Unies.



Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1709928 : 1.63 mb
MEMORY : 1495984 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.