Daloa : BEPC, un professeur d’EPS arrêté pour racket

Un professeur a été mis derrière les verrous suite à une enquête sur une fraude lors d’un examen de BEPC à Daloa.   

Comme annoncé par la ministre d’État à l’Éducation, à l’Enseignement technique et à la Formation professionnelle Kandia Camara le jeudi 4 juin, l’examen physique du BEPC a effectivement commencé le lundi 8 juin 2020.

En effet, un professeur a été interpellé après une enquête sur une affaire de fraude lors d’un examen de BEPC à Daloa dans le centre du pays.

Suite aux informations reçues le lundi 08/06/2020 faisant état de l’existence d’un réseau de faussaires ciblant l’examen BEPC en 2020, un dénommé BM âgé de 48 ans de nationalité ivoirienne, exerçant la profession de professeur d’EPS.

Arrêté à Gogoguhé, ce mardi 9 juin 2020, il avait en sa possession une feuille qui mentionnait le nom et prénom de 18 élèves sur une liste. Tous en classe de troisième.

Avec un total de 54 000 F CFA, soit 3 000 FCFA par élève, le rusé professeur entendait aider ces élèves à obtenir de bons résultats à l’examen physique et sportif du BEPC en échange d’un retour de 3 000 FCFA par élève.

L’intimé n’a pas nié les faits reprochés. 

L’enquête est en cours afin de démasquer les personnes corrompues.


Natacha Kouakou, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1689072 : 1.61 mb
MEMORY : 1487528 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.