Décrispation politique : Justin Koua, pro-Gbagbo, libéré du camp pénal

Justin Koua vient de recouvrer la liberté. C'est l'un de ses proches, Zagol Alain Durand, qui vient de l'annoncer, ce jeudi 16 septembre 2021, sur sa page Facebook. Information confirmée par Me Rodrigue Dadjé, avocat du jeune leader pro-Gbagbo.   

Justin Koua libéré après un an derrière les barreaux

Justin Koua a été interpellé à Korhogo, le 16 septembre 2020, où il avait été affecté en qualité d'Administrateur Principal des Services Financiers au Centre des Impôts. Détenu à la prison de la ville, il a transité par Boundiali avant d'atterrir au Camp pénal de Bouaké.

Un pénitencier que le jeune leader proche de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo connaît bien pour y avoir déjà séjourné plus tôt pendant 30 mois. Son avocat, Me Rodrigue Dadjé, avait alors fait de vives protestations pour dénoncer de « flagrantes violations des droits de son client ».

Mais tout est bien qui finit bien, dira-t-on, car nous apprenons ce jour, que l'ancien leader des jeunes du Front populaire ivoirien (FPI) proche de Laurent Gbagbo a été remis en liberté sous contrôle judiciaire dans la nuit du 15 septembre 2021. Et ce, en compagnie d'une vingtaine de prisonniers pro-Gbagbo.

Information confirmée par Alain Durand Zagol, membre de l'Union des nouvelles générations (UNG) et proche de Banouakou Koua Justin, qui a publié, ce jeudi, sur sa page Facebook : « Dieu soit loué. Justin Koua libéré. Je suis dans la joie. »

Me Rodrigue Dadjé, avocat de Koua Justin, s'est pour sa part, félicité de cette mise en liberté de son client. « Mes félicitations au jeune Ange Rodrigue Dadjé pour la libération de son client Koua Justin. Merci maître pour tout ce travail accompli envers les prisonniers politiques. Dieu seul pourra te le rendre », a commenté une internaute.

Un autre internaute a cependant soulever une polémique à l'annonce de cette libération : « Sans vraiment qu'on nous dise pourquoi on l'avait arrêté!? Si dans un pays on peut arrêter qui on veut, quand on veut, le ressortir quand on veut sans rendre compte à qui que soit !? Autant dire que nous sommes tous en prison. Nous devons donc tous oeuvrer pour notre libération », a-t-il commenté.


Dreyfus polichinelle
Afrique-sur7

Laisser un commentaire

PEAK : 1722104 : 1.64 mb
MEMORY : 1514760 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.