Publicite

Diplomatie : Ambassade de Côte d’Ivoire en France, Maurice Kouakou Bandaman prend officiellement fonction ce lundi

Arrivé à Paris (France) le 11 juin dernier, le nouvel ambassadeur de Côte d’Ivoire en France Maurice Kouakou Bandaman a officiellement pris fonction ce lundi 15 juin 2020. Maurice Kouakou Bandaman a salué ses prédécesseurs et l’ambassadeur de la France en Côte d’Ivoire, Gilles Huberson.   
Publicite

Le nouvel ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Côte d’Ivoire en France a dit être ‘’fier et heureux’’ de sa nomination, souhaitant compter sur ses collaborateurs ‘’pour réussir la mission’’ que lui a confiée le Président Alassane Ouattara.

Maurice Kouakou Bandaman a annoncé la tenue de l’opération d’enrôlement le samedi 20 juin prochain, appelant les Ivoiriens à se faire enrôler. « Je vous engage à participer massivement au processus d’enrôlement », a-t-il recommandé.

Le mercredi 4 mars 2020, le conseil des ministres a donné son accord pour la nomination de Maurice Kouakou Bandaman en tant qu’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Côte d’Ivoire en France. « Au titre des Affaires étrangères, le Conseil a donné son accord en vue de la nomination de Maurice Kouakou Bandaman en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Côte d’Ivoire près la République française avec résidence à Paris », a dit le porte-parole du gouvernement.

Né le 19 avril 1962 à Toumodi, une ville du centre du pays, Maurice Bandaman, père de deux enfants, est un écrivain ivoirien. Diplômé des lettres modernes, le député de Taabo (sud du pays) a enseigné au Lycée Dominique Tiapani de Dabou puis au Lycée classique d’Abidjan. Il a occupé le poste de président du conseil d’administration de la RTI et de la Poste de Côte d’Ivoire. 

En tant qu’écrivain, Maurice Bandaman a présidé l’Association des écrivains de Côte d’Ivoire de 2000 à 2004. L’homme de lettres a décroché le grand prix littéraire d’Afrique noire en 1993. Il a été nommé ministre de la Culture et de la Francophonie le 1er juin 2011. En politique, il est l’une des figures du RHDP et était député de Taabo, dans la région de l’Agneby-Tiassa.


Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1720712 : 1.64 mb
MEMORY : 1499464 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.