Publicite

Diplomatie : L’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire convoqué à la Présidence 

Selon les confidences du magazine Jeune Afrique, l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, Jean-François Valette, a été entendu par la Présidence ivoirienne au lendemain de la fuite du rapport interne de l’Union Européenne sur la Côte d’Ivoire. Ce document accablant avait provoqué l’ire du gouvernement ivoirien qui avait aussitôt réagi par le biais du Ministère des Affaires Etrangères.
Publicite

L’ambassadeur obligé de s’expliquer

L’Ambassadeur Jean François Valette aurait été convoqué par la Présidence de la République de Côte d’Ivoire pour s’expliquer sur le dernier rapport de l’UE, qui avait fuité sur le net, il y a quelques jours. Le contenu du document n’avait pas du tout plu au gouvernement ivoirien qui a d’abord protesté par la voix du Ministre de la Jeunesse, Touré Mamadou, avant de demander, tout bonnement, à l’Ambassadeur français de passer instamment à la Présidence. 

Selon Jeune Afrique, M. Jean François Valette a été convoqué par Fidèle Sarassoro, directeur de Cabinet du Président Ouattara, sur instruction de ce dernier. Au cours de cette audience, tenue en présence de Jean Louis Moulot, directeur de cabinet adjoint du Chef de l’Etat ivoirien, le diplomate aurait assumé la responsabilité de ce rapport tout en présentant ses excuses aux autorités ivoiriennes pour la regrettable fuite. 

Le rapport accablant de l’UE sur la Côte d’Ivoire

Toujours selon le magazine panafricain, c’est après cette audition du diplomate français que l’Etat de Côte d’Ivoire a produit un communiqué de 5 pages dans lequel il a rejeté les accusations de l’UE, soulignant au passage que les remarques de la commission européenne sont « dénuées de tout fondement et sans liens avec la réalité». 

Rappelons à toute fin utile que le rapport de l’UE a établi un bilan accablant du pouvoir ivoirien en matière de gouvernance, de réconciliation nationale et de croissance. Parmi les critiques adressées à l’Etat de Côte d’Ivoire figure son échec au niveau de la réconciliation nationale et son incapacité à instaurer une sécurité véritable sur l’ensemble du territoire national. 


Paula K. avec Alex Dimeco,correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1697496 : 1.62 mb
MEMORY : 1476800 : 1.41 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.