Direction générale des Impôts : Ouattara Abou Sié reçoit les charges de son prédécesseur

C’est suite à un appel à candidature, qui a enregistré 381 candidats (25% de l’administration publique ; 51% de du secteur privé ; 24% de la diaspora) inspecté par le cabinet international Ernst & Young, que Ouattara Abou Sié a été retenu.

Moderniser l’administration fiscale, faciliter la vie aux contribuables et améliorer la performance de la direction générale des Impôts (Dgi) sans augmenter les taux d’imposition. C’est la mission assignée au nouveau directeur général  des Impôts Ouattara Sié Abou, par le Président de la République, a indiqué le ministre auprès du Premier ministre chargé du Budget et du portefeuille de l’Etat, Abdourahmane Cissé ce mercredi 22 juin lors de la cérémonie de passation de charge à Abidjan Plateau.

C’est suite à un appel à candidature, qui a enregistré 381 candidats (25% de l’administration publique ; 51% de du secteur privé ; 24% de la diaspora) inspecté par le cabinet international Ernst & Young, que Ouattara Abou Sié a été retenu. Et sur appui du décret présidentiel n°2016-415du 15 juin 2016, il a été nommé directeur général des Impôts en remplacement de Pascal Abinan, dont l’intérim était assuré alternativement par les directeurs généraux adjoints Koua Paul et N’cho Claver.
S’adressant au nouveau directeur général,  le ministre chargé du Budget et du portefeuille de l’Etat a affirmé : « C’est le lieu pour moi de vous féliciter de façon solennelle pour votre nomination en qualité de directeur général des Impôts. Cette nomination est certes une décision de plus hautes autorités de l’Etat, mais la vérité vous revient d’avoir osé competir et d’avoir été classé comme le meilleur des 381 candidats ».

Convaincu des compétences de son collaborateur, Abdourahmane Cissé a engagé celui-ci à poursuivre six réformes prioritaires. A savoir, l’élaboration du nouveau schéma directeur informatique, la finalisation et l’opérationnalisation de la télé déclaration avant fin 2016, la mise en place des télépaiements, l’informatisation du guichet unique dépôts état financier (Gudef) avant fin 2016, la réorganisation des services de la Dgi, la mise en place d’outils décisionnels informatisés et automatisés.

Ouattara Sié Abou a exprimé sa gratitude au Président de la République, au Premier ministre, au ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat et à l’ensemble du personnel de la Dgi, pour la confiance placé en lui. Il a affiché son engagement sa loyauté à assurer sa nouvelle fonction et  à relever les défis tout en sollicitant le concours de ses collaborateurs « pour mener à bon point le navire Dgi ». Car, rappelle-t-il, la Dgi est une institution de défis.

Kamagaté Issouf
fratmat.info

Laisser un commentaire

PEAK : 1706600 : 1.63 mb
MEMORY : 1507408 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.