Divo: deux villages se battent pour du poisson

Les habitants de Dougako, sous-préfecture de Divo et ceux de Mbazo sous-préfecture de Didoko se sont affrontés violemment au bord du fleuve Boubo, le mardi 2 février pour cause de poissons.

Les villageois de Mbazo comme il est de coutume chez eux chaque début d’année sont allés à la pêche pour nourrir leur famille. Il se trouve qu’au même moment ceux de Dougako ont eu la même idée ce jour là. Les deux villages se sont donc retrouvés sur les lieux.

Et pendant que les villageois de Mbazo étaient en action (barrage d’eau avec des bâches pour empêcher son écoulement  pour mieux la vider à l’aide de sceaux et récupérer les poissons) ceux de Dougako, village voisin, utilisaient des nasses. Jusque là tout allait bien. 

Mais au moment où les villageois de Mbazo allaient récupérer les poissons qui étaient à leur portée après tarissement de la partie choisie, Dougako est venu déchirer la bâche qui servait de barrière. L’eau a donc repris son écoulement et a emporté les poissons des villageois de Mbazo.  Les populations de Dougako, se disant propriétaires de cette eau, interdisaient à celles de Mbazo d'y pêcher. Ce qui naturellement n'était pas du goût de ces dernières. Il n’en fallait pas plus pour soulever le courroux de ceux-ci. Une bagarre rangée s’en est alors suivie. 

Mbazo qui a été plus fort a repoussé Dougako jusque dans son dernier retranchement. Des matériels de pêche ont été arrachés de part et d’autres. Ceux de Dougako ont réussi a emporté des téléphones portables et machettes, quant Mbazo ramenait les nasses et autres matériels de pêche de Dougako. Le chef du village de Dougako a convoqué son homologue de Mbazo à la sous-préfecture de Divo ce jeudi 4 février 2016.

Aussi faut-il noter qu’en 2013 ces différents avaient opposés Mbazo à Gnéhiri qui se disait aussi propriétaire. La bagarre entre ces deux villages qui avaient eu lieu au bord de ce même fleuve et dans les mêmes circonstances s’étaient invité à la sous-préfecture de Divo ou les deux villages avaient été convoqués, faisant de nombreux blessés dont un dans le coma.

Lagueby
Akody News, Journaliste indépendant 

Laisser un commentaire

PEAK : 1699864 : 1.62 mb
MEMORY : 1497048 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.