Duékoué : Arrestation, par la gendarmerie, de 9 individus en possession d’armes de guerre

Depuis la fin de la crise post-électorale, l’ouest de la Côte d’Ivoire s’est transformé en un véritable Far West où sévissent régulièrement des bandes de délinquants, souvent armés jusqu’aux dents. L’une de ces bandes vient d’être mise hors d’état de nuire suite à une opération de sécurisation menée par les gendarmes de la localité.

Des armes de guerre saisies

Ce mercredi dans l’ouest de la Côte d’Ivoire, principalement à Duékoué, une importante saisie d’armes de guerre a été signalée par la gendarmerie locale. Ces armes de guerre étaient aux mains de délinquants de première classe de la région. L’importante prise a été conjointement menée par la brigade de gendarmerie de Duekoué et l’escadron mobile de Danané venu en renfort. C’était au cours d’une vaste opération de sécurisation de la ville et de ses alentours. Les hommes du Capitaine Abdoulaye Coulibaly ont aussi mis la main sur de dangereux criminels recherchés depuis des années.

La gendarmerie exhorte la population locale à la coopération

Avec les armes de guerre, les gendarmes ont aussi mis la main sur leurs propriétaires, des bandits de grands chemins qui sévissaient dans la région. En tout, neufs forbans parmi lesquels trois dangereux criminels que sont Diegoue Ibode Marc dit « Amara », Yoro Michael Zeh et Bohi Dabodje Fulbert, alias « Bonigo ». Les gendarmes ont aussi retrouvé une certaine quantité de drogue sur ces malfrats qui ont été ensuite conduits à la brigade de Duékoué pour nécessité d’enquêtes. Le Capitaine Abdoulaye Coulibaly en a profité pour appeler les populations locales à plus d’implication dans la sécurisation de leur région. Il leur a demandé de collaborer avec les forces de l’ordre qui ont souvent besoin d’informations fiables afin d’être plus efficaces.

Il faut dire que cette région forestière et cacaoyère est régulièrement la cible de bandits de grand chemin. Depuis quelques années, le fléau s’est accentué avec la circulation d’armes de guerre principalement issues de la crise post-électorale.

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant /Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1693400 : 1.61 mb
MEMORY : 1490112 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.