Publicite

Education: BEPC 2019, plusieurs téléphones portables saisis à Séguéla

Plusieurs téléphones portables ont été saisis lundi dans les différents centres de composition du BEPC à Séguéla au cours de la tournée de la délégation conduite par le secrétaire général 1 de la préfecture, Adolphe Zégbé-Kouamé, pour s’enquérir du bon déroulement des épreuves. 

Au centre du collège moderne BAD, après le lancement de l’épreuve de composition française, le directeur régional de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (DRENETFP), M’Bassidjé Augoud Roger, sillonnant quelques salles, a mis la main sur des téléphones. 

Scène quasi similaire dans les centres du groupe scolaire Château et du LYMES où, appuyé par le sous-préfet de Séguéla, Kouamé Kouakou, les surveillants ont également été sommés de déposer leurs téléphones au secrétariat. 

Selon un prospectus de la direction des examens et concours (DECO), la détention ou l’utilisation d’un téléphone portable au sein du centre d’examen est passible de l’ajournement ainsi que de l’interdiction de se présenter à cet examen pour une durée de cinq années, rappelle-t-on. 



Paula K. avec Natacha Kouakou, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1707064 : 1.63 mb
MEMORY : 1492984 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.