Education : Examen de fin d’année, le calvaire des candidats de collège de proximité

C’est la triste réalité que vit actuellement les candidats venus des collèges de proximité pour l’examen de Bepc à Grand Lahou. Ces candidats rencontrent d’énormes difficultés. 

Parmi eux certains ont du mal à avoir des tuteurs de circonstances. «  Je suis arrivée avec ma camarade à Grand Lahou, dans le but d’avoir un tuteur. Le  premier jour, nous avons dormi à la gare routière car personne ne veut nous héberger pendant toute la période des compositions.

C’est le lendemain que pendant nos recherches une dame a accepté de me recueillir au quartier Sogephia. Ma camarade a finalement été hébergée par un enseignant du lycée moderne”, raconte une  candidate, élève au collège moderne d’Ebounou à 78 kilomètres de Grand Lahou. Une autre qui a eu moins de chance que les autres.

Heureusement qu’il a eu son salut grâce au centre culturel où il a eu la chance d’avoir un toit pour dormir.

« J’ai pas eu de tuteur. C’est un ami qui m’a conseillé de venir dormir ici au centre culturel », a-t-il fait savoir. C’est cette triste réalité que subissent ces candidats. Vivement que ce calvaire ne jouera pas en leur défaveur.

 

Paula K. avec Foua Bi, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

PEAK : 1704024 : 1.63 mb
MEMORY : 1502032 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.