Publicite

Education : La psychose de l’élection cause l’absence des élèves des zones rurales dans les classes à Grabo

Des parents d’élèves des zones rurales de Grabo refusent de faire venir leurs enfants dans les établissements situés dans la commune, avant la fin de l’élection présidentielle, évoquant une psychose liée à cet événement.

Selon les comités de gestion des établissements scolaires (COGES) de la commune, notamment celui du lycée de Grabo, des élèves sont encore dans les villages sur instruction de leurs parents qui attendent le déroulement du scrutin du 31 octobre 2020.

D'autres relèvent que Grabo fait partie des zones fragiles où règnent fréquemment les troubles et l'insécurité.

Cependant, les cours ont débuté et se poursuivent avec les nouvelles progressions et programmes. Les assemblées générales des COGES ont eu lieu au début du mois d'octobre, et ont permis de fixer les différents montants des inscriptions, ainsi que les effectifs des classes.


AIP
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1706248 : 1.63 mb
MEMORY : 1488928 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.