Publicite

Education: Tabou, sous équipement du lycée moderne de Tabou, le proviseur fait un plaidoyer à la mairie

Le sous équipement, le manque de bibliothèque et de l’obscurité de certaines classes n’est pas du gout du proviseur de lycée moderne Barou Adjéhi Valentin. Laciné Fofana, dans un plaidoyer au maire de la commune, a souhaité que son établissement soit sauvé de son équipement . C’était à l’occasion d’une rencontre entre le maire de Tabou et les enseignants du lycée moderne Barou ce mercredi.
Publicite

« Il fait noir dans les salles de classes les après-midis vers 17h et lorsque le temps est nuageux ou quand il pleut parce qu’il n’y a pas courant dans les salles. En plus de cela, certaines salles de notre établissement sont délabrées et n’ont pas de tables-bancs », a relevé,  M. Fofana.

Plusieurs autres problèmes, notamment le sous-équipement du laboratoire et le délabrement du foyer du lycée ont été également évoqués lors d’une rencontre avec le maire de la localité.

Un plaidoyer que les autorités ont noté et ont promis  faire de leur mieux pour donner une cure de jouvence à ce temple de savoir qui date de longtemps. 


Paula K. avec Foua Bi, Correspondant/Akody.com

Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1749672 : 1.67 mb
MEMORY : 1491312 : 1.42 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.