Elaboration d’un ‘’livre blanc’’ pour mettre fin aux crises dans les universités ivoiriennes

APA-Abidjan (Côte d'Ivoire)
Un ‘’livre blanc’’ retraçant les problèmes mais également les solutions aux crises universitaires en Côte d’Ivoire a été élaboré et remis, mercredi, à Abidjan au Comité de médiation dirigé par Sa Majesté Jean Gervais Tchiffi Zié, a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne.
Fruit d’un séminaire de réflexion des structures estudiantines dont la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI, le principal syndicat estudiantin du pays) et son ex-rivale, l’Association générale des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire (AGEECI), ce ‘’livre blanc’’ qui comprend deux parties, a été remis au Secrétaire général permanent du Forum des souverains et leaders traditionnels d’Afrique, Sa Majesté Jean Gervais Tchiffi Zié en présence du Vice-Président de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, Affian Kouadio.

La première partie de ce livre blanc, a expliqué le Secrétaire général de la FESCI, Fulgence Assi Assi est consacrée aux ‘’problèmes urgents’’. Il s’agit entre autres de l’accès à l’Internet, l’insuffisance de la capacité d’accueil du restaurant de l’Université de Cocody, du manque de logements et de l’attribution des bourses. La deuxième partie prend en compte les préoccupations qui peuvent être réglées à court et à moyen terme. 

‘’Il y a beaucoup de chose qui sont vraies dans ce qui est dit, mais cela ne vaut pas qu’on casse’’, a commenté le Vice-Président de l’Université de Cocody, Pr Affian Kouadio. Pour lui, il n’y a pas de problème au monde qui n’ait pas de solutions. Les propositions des structures syndicales d’étudiants seront ‘’soumises’’ au Conseil de l’Université qui prend les décisions, a-t-il poursuivi, rassurant que ‘’ce qui est faisable, sera fait’’.

‘’Faites tout pour que cet engagement soit un gage pour vous’’, a lancé Tchiffi Zié s’adressant aux étudiants, et prenant ‘’bonne de la restitution’’ de leur séminaire marqué par ce ‘’livre blanc’’.

‘’L’Etat ne peut pas tout faire seul. Il faut aider l’Etat. Et nous allons aider l’Etat’’, a conclu Tchiffi Zié qui de façon volontaire s’est engagé depuis quelques semaines dans la résolution des crises dans les Universités ivoiriennes.

Des affrontements entre syndicats rivaux, ont fait des morts sur le campus, amenant le gouvernement à suspendre les activités de toutes les organisations estudiantines. Jusqu’à une date récente, il régnait une mauvaise cohabitation entre les syndicats rivaux sur les campus.

Sous la houlette de Tchiffi Zié, ces syndicats ont signé fin août dernier à l’Université de Cocody, la charte Jean Gervais Tchiffi Zié, en vue de la pacification du milieu universitaire et scolaire. A cette occasion, ils avaient prêté serment sur les deux livres sacrés, la bible et le coran.

  LS/APA 

Laisser un commentaire

PEAK : 1792872 : 1.71 mb
MEMORY : 1586992 : 1.51 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.