Publicite

Elections régionales et municipales: Le préfet de Yamoussoukro appelle les candidats au respect du bon ton dans sa circonscription

Le préfet de Yamoussoukro Brou Kouamé a échangé mercredi 10 octobre 2018 avec les cinq candidats aux élections municipales de sa circonscription.
Publicite

Cela avec pour objectif d’inviter au respect, à la discipline, mais surtout à ne pas perdre de vue la convivialité et le bon ton qu’ils doivent observer pendant le scrutin local à Yamoussoukro. C’était en présence des autorités traditionnelles, religieuses, des forces de l’ordre et des responsables locaux de la CEI.

« Ces derniers temps, il nous revient qu’il y a des dérives qui sont constatées. Les menaces verbales, les injures, les empêchements de vote, et même les menaces de destruction des urnes ne seront pas des comportements qui puissent nous emmener à la paix », a prévenu le préfet de Yamoussoukro. L’administrateur civil a demandé aux candidats d’éviter les actes qui peuvent fragiliser la cohésion sociale et surtout de dire à leurs militants d’utiliser le bon ton.

« Faites en sorte que l’on soit discipliné et que les propos que l’on tient soient disciplinés. Evitez les propos qui conditionnent vos militants et vos partisans à commettre des actes de violence. Avant, pendant et après les élections » a conseillé le préfet de Yamoussoukro, avant d’ajouter que « lorsque les résultats seront proclamés, il faudrait savoir raison gardée et accepter les résultats du scrutin » a-t-il indiqué.

 

Paula K. avec Blackson Dodo Sylvain, Correspondant/Akody.com

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
Publicite
Publicite
PEAK : 1711648 : 1.63 mb
MEMORY : 1481920 : 1.41 mb