Publicite

Enquête sur la situation des ménages en Côte d’Ivoire: le gouvernement annonce une réduction de la pauvreté passée de 51% en 2011 a 46% en 2015

« Le taux de pauvreté a reculé de cinq (cinq) points en Côte d’Ivoire passant de 51% en de 2011 à 46% en 2015 », telle est la conclusion de l’enquête sur la situation des ménages ivoiriens initiée par le Gouvernement et conduite par l’Institut national de la statistique (INS). « On note donc une régression de près de 5 points, soit de 6% du taux de pauvreté par rapport à 2011. "C’est dire d’une façon plus claire que les actions du gouvernement ont permis depuis 2011 de sortir de la pauvreté environ un million 1 200 000 Ivoiriens au cours de la période," a rapporté le porte-parole du Gouvernement qui rendait compte du Conseil des ministres délocalisé à Abengourou dans le cadre de la visite d’Etat de trois jours qu’effectue le Président de la république dans l’Indénié-Djuablin depuis le 17 septembre. 

L’enquête dont les résultats ont publiés s’est déroulée du 23 janvier au 25 mars 2015 et a concerné près de 13 000 ménages choisis de façon aléatoire sur l’ensemble du territoire nationale. Elle a également permis de noter le relèvement du niveau général du revenu de la population qui est passé de 342 000 FCFA en 2008 à 461 243 f cfa par ménage et par an en 2015. 


A en croire Bruno Koné, cette enquête a été initiée par le Gouvernement pour répondre à la nécessité de collecter les informations devant lui permettre d’améliorer la planification et de mieux évaluer les politiques économiques et sociales mises en œuvre.

Pour le Porte-parole du Gouvernement, le recul de la pauvreté est à mettre à l’actif de certaines actions du Gouvernement initiées depuis quelques années, à savoir l’augmentation du SMIG, la revalorisation des salaires des fonctionnaires, l’amélioration des prix d’achats des produits agricoles comme le café et le cacao et d’autres projets tels que le FAFCI et l’opération emploi-jeunes.

Mais malgré cette bonne nouvelle, le ministre de la Poste et des TIC a relevé que le niveau de pauvreté mesuré demeure toujours élevé surtout en zone rurale où il est proche de 60% contre 35% en zone urbaine.


 Ministères
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
PEAK : 1714408 : 1.63 mb
MEMORY : 1501000 : 1.43 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.