Femmes élus à l’Hémicycle ; Rachel Gogoua dénonce un faible taux

La présidente du  Groupe des organisations féminines pour l’égalité homme-femme (GOFEHF), Rachel Gogoua, a déploré le fait que les femmes sont moins représentées dans les administrations mais aussi à l’Assemblée nationale. Elle l’a fait savoir, ce jeudi 4 mai 2017, au cours d’une conférence de presse à Cocody Angré, où elle a fait  une analyse comparative des législatures 2011 et 2016.
« En 2011, les femmes avaient obtenues 27 sièges sur 255 soit 10,58%. Deux d’entre elles ont été nommées ministre et leurs suppléants des hommes. Ainsi, le nombre de femmes parlementaires a bissé. Cette baisse a impacté négativement le taux  qui est passé à 9,6%. (…)

 Le nombre de femmes élues en 2016 est de 29 sur 255 députés et de 28 siégeant.  Soit 10,98%. Le  bureau de l’Assemblée a augmenté de 2 passant de 7 à 9.  En même temps, il n’y a plus de femmes présidente de commission permanente. Cette  situation montre clairement une stagnation et doit interpeller nos dirigeants. 

D’où l’impérieuse nécessité pour le Président de la République de faire voter une loi sur l’égal accès des hommes et des femmes aux processus électoraux et de fonctions électives. Cette loi  devrait être voté d’ici fin l’année 2017. (…)  Comme nous le voyons, c’est un pas en avant et ce sont deux pas en arrière. L’égalité homme femme est la condition de réalisation de l’émergence en 2020 », a-t-elle averti.


Lagueby, Journaliste Indépendant, Akody News

Laisser un commentaire

PEAK : 1738336 : 1.66 mb
MEMORY : 1518200 : 1.45 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.