Fermeture du programme Côte d'Ivoire Transition Initiatives

L'Ambassade des Etats-Unis a annoncé, mardi, la fermeture de la représentation ivoirienne du Bureau des initiatives de transition de l’Agence américaine pour le développement international (OTI) et la clôture de son programme intitulé Côte d’Ivoire Transition Initiative (CITI) à compter du 31 mars 2016, a appris APA de bonnes sources. 

Selon un note d'information transmise à APA, au sein de l'Agence américaine pour le développement international (USAID), OTI a un mandat court qui consiste à ‘'saisir des fenêtres d'opportunité dans des pays prioritaires en crise pour fournir une assistance rapide, flexible et de court terme'', ciblant des besoins de transition politique et de stabilisation clés.

Sa fermeture représente donc, selon la chancellerie américaine, un signal fort de la part du Gouvernement des Etats-Unis qui confirme que ‘'la Côte d'Ivoire a définitivement tourné la page'' au conflit.

‘'Après le départ d'OTI, l'USAID continue ses programmes en faveur du développement en Côte d'Ivoire, notamment dans les domaines de la démocratie, la bonne gouvernance, la santé et la croissance économique'', précise la note.

OTI a lancé le programme CITI en septembre 2011, quatre mois après la fin de la crise postélectorale avant de lancer une deuxième phase qui s'est focalisée sur des activités appuyant la tenue d'une ‘'élection présidentielle apaisée, inclusive, transparente et crédible'' en octobre 2015.

Le programme CITI a comporté un portefeuille de 345 activités d'une valeur de 10,8 milliards de francs CFA, dont des campagnes d'information, des séances de formation, des expositions photos, des
émissions radio, des concerts pour la paix, des tournois sportifs, un appui à la Commission Electorale Indépendante (CEI).

Selon l'Ambassade américaine, ces activités ont mobilisé des acteurs aussi divers et variés que les femmes, les transporteurs, les jeunes, les chefs traditionnels, les guides religieux, les victimes et les personnes affectées par la guerre, les propriétaires de stations de radio et les animateurs radio, les organisations communautaires et civiques ainsi que bien d'autres. Les deux programmes ont touché plus de 500.000 bénéficiaires depuis 2011, ajoute la note.

APA 

Laisser un commentaire

PEAK : 1711888 : 1.63 mb
MEMORY : 1509352 : 1.44 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.