Publicite

Frais annexes d’inscription : La Ministre Kandia Camara fait son grand oral à la télévision mais peine à convaincre

Lors de son grand oral à la RTI, ce dimanche 16 septembre 2018, la Ministre de l’Education nationale, Mme Kandia Camara, est revenue sur certaines décisions de son ministère, qui créent la polémique en ce moment, dont les frais annexes d’inscription. A l’issue de ce one-man-show, auquel elle a accoutumé tout le monde, la première responsable de l’Education nationale n’a pas réussi à convaincre, eu égards aux critiques de plus en plus féroces sur les réseaux sociaux.
Publicite

D’où viennent les frais annexes ?

La Ministre de l’Education nationale, Kandi Camara, était ce dimanche sur la chaîne nationale (une fois n’est pas coutume) pour s’expliquer sur ses décisions contestées. Elle a offert un one-man-show à la nation alors qu’on espérait la voir se confronter à ses détracteurs, dont les responsables de la FESCI, le syndicat des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire. Ce ne sera pas pour cette fois. Au cours de ce cours magistral qui a laissé tout le monde sur sa faim, Mme la Ministre a appuyé la déclaration du récent Conseil des Ministres qui disait qu’il revenait aux parents d’élèves de payer ou non les frais annexes d’inscription : « Il faut savoir aussi que les frais annexes sont laissés à la charge des parents. Rien n’est imposé à qui que ce soit» a-t-elle dit. Selon la Ministre de l’éducation nationale non seulement les frais ne sont pas imposés aux parents d’élèves, mais également ils relèvent de leur propre volonté. Elle explique que c’est le COGES qui a pris cette mesure à l’issue de réunion avec tous les parents d’élèves. Le Ministre de l’Education nationale n’y aurait rien à voir. Il ne percevrait rien non plus alors que certaines sources parlent de fonds occultes versés au Celpaid, une structure de micro-finances, proche de la Ministre. « Ce qui revient aux structures du Ministère, ce sont les frais d’inscription, les 6000 FCFA. Et je peux vous dire, pour garantir la transparence dans la gestion de ces fonds, une clé de répartition est déposée auprès des opérateurs de téléphonie mobile qui font le recouvrement et ces fonds vont directement aux structures destinataires. Cela ne transite pas par le Ministère. », assure-telle.

A quoi servent les frais annexes ?


Même si ces frais ont été adoptés avec l’accord préalable de certains parents (notons le bien) à quoi servent-ils au moins ? La Ministre de l’Education nationale a la réponse toute trouvée : « A quoi servent ce qu’on appelle les frais annexes ? D’abord, il faut savoir que c’est quelque chose de légale. La possibilité est donnée au Comité de Gestion de lever des cotisations à hauteur de 3.000 FCFA maximum par an et cela doit être fractionné. Ces fonds permettent d’abord d’assurer l’entretien des écoles, le gardiennage de l’école et aussi de faire certaines réparations légères, par exemple changer les poignées d’une salle de classe etc. etc. ». Après cette intervention, si le débat est clos, il ne l’est que d’apparence. Beaucoup de questions restent encore en suspens : Pourquoi revient-il au Ministère de faire appliquer des frais annexes si cela est du ressort de chaque école ? Pourquoi interdit-on l’accès aux salles de classe aux élèves si le paiement des frais annexes est soumis à la discrétion des parents ? Pourquoi les établissements publics ne sont toujours pas dotés de toilettes dignes de ce nom et bien entretenues alors que 7.000.000 d’élèves paient chacun au moins 3000 FCFA ?.  En attendant la réaction des structures de défenses des droits des parents et élèves et un hypothétique débat, en règle, il faut souligner certaines choses.

Nous notons dans ce passage télé des informations, dont la véracité est contestée, dont l’intervalle supposé des frais d’inscriptions entre 1990 et 2010. Jamais en Côte d’Ivoire répondent en chœur certains acteurs du milieu, les frais d’inscriptions n’ont oscillé entre 10.000 et 40.000 FCFA, par le passé, dans les établissements publics.

Paula K. avec Alex Dimeco, Correspondant/Akody.com
Publicite

Laisser un commentaire

Publicite
Publicite
PEAK : 1677456 : 1.6 mb
MEMORY : 1469184 : 1.4 mb
x

Ce site web utilise des cookies

Notre site Web utilise des cookies et collecte votre adresse IP pour diffuser et améliorer notre contenu Web. Les cookies et les adresses IP nous permettent de vous offrir une expérience personnalisée. More

Akody peut utiliser des cookies et mon adresse IP pour collecter des statistiques et fournir des offres personnalisées dans le respect de la politique de confidentialité et des conditions d'utilisation. Akody peut utiliser des services tiers à cette fin. Je peux révoquer mon consentement à tout moment en visitant l'option de retrait.